Défricher en nous des espaces de paix...

Publié le par Christophe Delaigue

Vendredi soir, pendant le temps spi de début de week-end des assistants de l'Arche, ce très beau texte d'Etty Hillesum... C'est tiré de ses notes du 29 septembre 1942 :

"Il faut éliminer quotidiennement comme des puces les mille petit soucis que nous inspirent les jours à venir et qui rongent nos meilleures forces créatrices. On prend mentalement toute une série de mesures pour les jours suivants, et rien du tout n'arrive comme prévu. A chaque jour suffit sa peine. Il faut faire ce que l'on a à faire, et pour le reste, se garder de se laisser contaminer par les mille petites angoisses qui sont autant de motions de défiance vis-à-vis de Dieu. (...) Notre obligation morale, c'est de défricher en nous-mêmes de vastes clairières de paix et les étendre de proche en proche, jusquce que la paix irradie vers les autres. Et plus il y a de paix dans les êtres, plus il y en aura aussi dans ce monde en ébullition."

[Etty Hillesum, Une vie bouleversée, Points, p.227]

Mt 6,34 : "Ne vous inquiétez donc pas du lendemain, car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine."

Publié dans Méditations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :