La faiseuse d'anges

Publié le par Christophe Delaigue

Voilà le dernier Camilla Läckberg, son huitième roman policier avec son héroïne habituelle, romancière comme elle, Erica Falck. Comme d'habitude, plusieurs histoires évoluent parallèlement à quelques décennies d'écart, pour finir par converger, toujours de façon bien menée, avec suspens, et quelques bons renversements de situation et bonnes surprises.

Nous sommes toujours à Fjällbacka, et sur l'île de Valö qui lui est proche. Un drame s'y est déroulé à Pâques 1974, une famille quasiment entière disparaissant sans laisser de traces. Seule "survivante", la petite Ebba qui revient sur l'île trente ans plus tard, après un nouveau drame familial terrible. Le sort semble s'acharner. Et pour cause... A peine installés, son mari et elle sont victimes d'un incendie volontaire, et voilà que le passé va resurgir... Le passé proche, trente avant, et peut-être même plus lointain...

L'intrigue est bien ficelée et la traduction plutôt agréable (même si le tutoiement me semble un peu rapide). En tout cas un bon polar pour l'été, cette année encore.

Camilla Läckberg, La faiseuse d'anges, Actes Sud, coll. Actes noirs, juin 2014, 437 pages.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :