Marie Heurtin

Publié le par Christophe Delaigue

Marie Heurtin

Ce film est absolument magnifique. Un vrai hymne à la vie. Et pourtant elle est dure cette histoire, dans la France du XIXème siècle... Marie Heurtin est une jeune fille sourde et aveugle, qui a l'air folle, et que ses parents ne veulent pas laisser dans un asile. Son père la conduit chez des religieuses qui tiennent une école pour jeunes filles sourdes.

La jeune sœur Marguerite sent un appel à s'occuper de Marie qui ne peut pas raisonnablement rester. Et elle va le faire, malgré les reticences de sa supérieure et malgré sa santé fragile.

Le chemin sera long et difficile, violent parfois, mais Marie va advenir à la parole, par le langage des signes ressenti et dessiné dans ses mains. Apprenant à parler ainsi elle va devenir une vraie jeune fille, bien humaine et bien vivante, capable de s'attacher et même d'aider Marguerite dont la santé décline, capable de comprendre les choses de la vie et d'exprimer ce qu'elle ressent.

Une histoire trés belle sur la foi de cette jeune religieuse en cette fille qualifiée de sauvageonne, une foi en elle au-delà du rationnel et des apparences. Un hymne au don de soi pour l'autre et à la vie, au cœur de cette question du handicap.

C'est signé Jean Pierre Améris, avec une Ariana Rivoire (Marie) époustouflante et une Isabelle Carré (sœur Marguerite) superbe et tellement touchante...

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :