Rencontre, au puits de la Samaritaine...

Publié le par Christophe Delaigue

Rencontre, au puits de la Samaritaine...

Semaine de prière pour l'unité des chrétiens / Rencontre de prière au Temple de l'Eglise protestante unie de Bourgoin-Jallieu, 23 janvier 2015 / Jn 4,1-30.39-42

C'est l'histoire d'une rencontre... Une rencontre qu'on pourrait qualifier d'improbable, car elle va à l'encontre de la culture et même des règles religieuses de l'époque...

Une rencontre improbable car cette femme n'aurait jamais dû être là, à cette heure là où l'on reste chez soi, loin du soleil qui brûle et de la chaleur insoutenable. Pourquoi est-elle là, comme si elle venait chercher de l'eau en voulant rester cachée ?

Une rencontre improbable aussi car Jésus ne devrait pas s'attarder à lui parler, seul, à cette heure là. C'est une femme ! Et en plus c'est une Samaritaine !

C'est une rencontre improbable qui se réalise pourtant car elle fait tomber des murs et parce que c'est la rencontre de deux soifs qui sont deux désirs. Leur point commun ? C'est l'eau. Mais c'est le point commun apparent. Le point commun véritable ? C'est la soif de sens et, en fait, la soif de l'Esprit Saint qui est la véritable Eau vive.

C'est l'histoire d'une rencontre où Jésus se révèle et révèle Dieu le Père, une rencontre où cette femme devient elle-même, non plus une femme qui doit se cacher du regard des autres, mais une femme qui peut désormais assumer qui elle est, et qui devient témoin, pour d'autres, témoin de ce que cette rencontre a provoqué et de qui s'y est révélé !

Ce soir je m'interroge... Qu'en est-il de nos rencontres ? Ou plutôt : qu'en est-il de notre désir de rencontrer l'autre ? L'Autre qui est Dieu, évidemment, l'autre que je suis à moi-même, également, mais encore l'autre qui est différent, que je ne comprends pas mais qui pourtant est peut-être et même sans doute le chemin par lequel Dieu a quelque chose à me dire ?!

Oui, ce soir je m'interroge... Qu'en est-il de notre désir de rencontre entre frères et soeurs séparés, membres d'une même famille Eglise où l'on s'est disputé et où il y a des réconciliations à vivre et des murs à faire tomber, pierre après pierre ? Qu'en est-il de notre volonté de rencontrer l'autre comme un frère ou comme une soeur d'où l'Eau vive peut jaillir et avec qui je vais pouvoir La transmettre à d'autres ?

Ce soir, j'ai envie de prier... Seigneur, au soir de Ta vie, Tu nous as appelés à l'unité, Tu nous appelles à travailler à une communion réelle et véritable. C'est à nous, ce soir encore, que Tu redis ces mots du chapitre 13 de l'évangile de Jean : "C'est à l'amour que vous aurez les uns pour les autres que l'on reconnaîtra que vous êtes mes disciples".

Cette rencontre avec la Samaritaine c'est finalement une rencontre d'amour, celle d'une homme qui veut entrer en relation avec cette femme pour la rejoindre et rejoindre sa quête de sens, et celle de cette femme qui va en être transformée et qui va alors transmettre et devenir témoin de ce qu'elle a reçu.

Donne-nous Seigneur de vivre et de vouloir vivre de telles rencontres, pour que la connaissance et la reconnaissance de l'autre, mais aussi la communion, grandissent réellement entre nous, dans nos communautés et entre nos Eglises, mais également avec notre prochain, quel qu'il soit. Et donne-nous de croire que c'est là notamment, dans ces rencontres, que Tu veux nous aussi nous rejoindre et nous visiter. Amen.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :