Jésus-Christ l'unique médiateur

Publié le par Christophe Delaigue

Jésus-Christ l'unique médiateur

Jésus Christ est venu apporter le salut de la part de Dieu, ou plus encore il vient révéler pleinement et accomplir le salut que Dieu veut offrir. Jésus Christ vrai homme et vrai Dieu, chemin de l'homme vers le Père et du Père en notre humanité, Jésus Parole de Dieu, Parole de mots et d'actes de salut.

Qui est-il, quel salut dévoile-t-il et offre-t-il, comment, pourquoi et pour qui ?

Ces questions sont au cœur de la foi chrétienne. Elles sont l'objet de la recherche du théologien jésuite Bernard Sesboüé dans les deux volumes de la collection "Jésus et Jésus-Christ" qu'il consacra il y a quelques années à cette thématique vaste et complexe mais ok combien passionnante.

Dans la 1er tome de son travail, après une première partie qui est une introduction préalable (appelée problématique) où il pose la question et l'état actuel (du moment où il écrit) quant à celle-ci, l'auteur nous entraîne dans une grande enquête théologique à partir de notions qui traversent les mises en mot des siècles : le Christ médiateur, illuminateur (la révélation), vainqueur (la rédemption), libérateur, divinisateur, le Christ Justice de Dieu, le sacrifice du Christ, son expiration souffrante, la satisfaction, la substitution, et enfin la réconciliation et le pardon... Pour chaque thématique abordée Berbard Sesboüé se penche sur ce qu'en disent les Écritures et notamment le Nouveau Testament, sur ce qu'on en dit les Pères de l'Eglise, puis sur les évolutions du concept dans la théologie du Moyen-Âge jusque dans la théologie contemporaine. C'est passionnant.

Dans le 2d tome, c'est à une relecture des Écritures qu'il nous invite ensuite, un parcours qui est en fait plus que cela, une proposition de lecture par les textes de ce qu'est le salut ; pas de façon seulement abstraite et/ou littéraire mais pour nous, pour notre vie et notre foi. Il fait ainsi et ici œuvre de sotériologie narrative, c'est-à-dire une théologie du salut (sotériologie) par ce que la narration, les récits provoquent ou plutôt disent à la foi et ouvrent comme récit croyant pour nous. Il s'agit pour Bernard Sesboüé de collecter et d'entendre dans les récits bibliques les "effets de sens" liés au salut et de les confronter à ce qu'en a dit la Tradition (dans la suite du 1er tome). Comme le dit bien la 4ème de couverture de ce 2d tome l'enjeu de tout cela, du moins le vœu de l'auteur c'est que le lecteur puisse se dire : " C'est bien de moi qu'il s'agit en tout cela."

Bernard Sesboüé, Jésus-Christ l'unique médiateur. Essai sur la rédemption et le salut, Desclée, coll. "Jésus et Jésus Christ" n°33, 1988, 400 pages.

-, Jésus-Christ l'unique médiateur **. Les récits du salut, Desclée, coll. "Jésus et Jésus-Christ" n°51, 1991, 472 pages.

Publié dans Théologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :