La joie de la fidélité - Patriarche Daniel de Roumanie

Publié le par Christophe Delaigue

La joie de la fidélité - Patriarche Daniel de Roumanie

Ce livre est signé du patriarche Daniel, primat de l'Eglise orthodoxe roumaine. Il nous y expose sa vision ou sa conception de l'Eglise, les intuitions fortes de la théologie orthodoxe sur le Christ notamment mais aussi sur de grands thèmes comme le péché, l'appel à la sainteté, la foi et la raison, la diaconie, etc. Au passage il est question aussi de la sécularisation, de la place du religieux et de l'orthodoxie dans la construction européenne, également des questions œcuméniques pour l'Eglise orthodoxe et dans les avancées ou interrogations actuelles dans les relations entre les Eglises.

Ce livre est intéressant car le patriarche Daniel connaît bien son Eglise, ce qui peut paraître une évidence, mais aussi l'Occident et les Eglises en Occident puisqu'il a fait ses études en France et en Suisse où il a aussi enseigné. Ce livre est intéressant encore quant au positionnement particulier qu'est celui de l'Eglise orthodoxe roumaine, à la fois latine par sa culture et sa langue et orientale dans sa vie ecclésiale, une Eglise "frontière" entre plusieurs mondes, pourrait-on dire, dans un pays où elle est majoritaire mais qui reste très partagé ecclésialement entre les orthodoxes, les gréco-catholiques, l'Eglise catholique romaine, et des communautés luthéro-réformées liées à l'histoire complexe de ce pays.

On pourra regretter qu'il ne soit pas fait une plus grande place aux questions actuelles des liens complexes en Roumanie elle-même avec les autres Eglises présentes, notamment les question brûlantes avec les communautés gréco-catholiques... On pourra également reprocher le côté patchwork de l'ouvrage qui se trouve être un assemblage d'articles et d'entretiens, pour certains assez anciens, mais on ne le découvre qu'à la fin du livre, ce n'est jamais dit au départ de ces pages... Dommage car au fil de la lecture on se pose la question, se demandant pourquoi c'est si décousu... L'intérêt (voyons le positif !) c'est que du coup on n'a pas à faire à un gros livre qu'il faut suivre patiemment mais à un recueil de textes dans un ouvrage où on peut glaner ci et là...

Personnellement je me permets de recommander les pages sur ce qu'est l'Eglise orthodoxe, dans le premier quart du livre ; nous avons là une très belle introduction, simple et claire, sur l'Eglise orthodoxe et son ecclésiologie. C'est précieux. On peut saluer aussi l'entretien introductif et biographique mené par le P. Destivelle, ancien directeur de la revue Istina et actuellement membre-expert du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, à Rome.

Patriarche Daniel, La joie de la fidélité, Cerf-Istina, juillet 2009, 425 pages.

Publié dans Oecuménisme, Théologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :