L'Hermine

Publié le par Christophe Delaigue

L'Hermine

Un film que j'ai envie de qualifier de tout simple et de beau. Tout simple car ce n'est pas du cinéma grand public avec plein d'effets spéciaux : nous sommes dans la cour d'assise en train d'assister à un procès, ou alors au bar d'à côté pour écouter les deux héros se parler, ou dans la salle des jurés derrière la salle de tribunal. Et c'est beau car c'est très bien joué, notamment et surtout Fabrice Lucchini qui incarne le président Racine et Sidse Babett Knudsen qui joue le rôle de cette femme médecin anesthésiste en réanimation qui se retrouve juré, qui fut le médecin du président de la cour d'assise quelques mois plus tôt et qu'il avait voulu revoir...

Rien de très extraordinaire. Mais c'est un bon moment de cinéma. Avec cette question en arrière fond, importante mais d'un autre ordre : qu'est-ce que la justice ? Au-delà de l'aspect théâtral et mise en scène bien rendu ici, une magnifique tirade répond à cette question, tout comme le serment des jurés déclamé en fin de film...

La bande annonce...

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :