La vie très privée de M. Sim

Publié le par Christophe Delaigue

La vie très privée de M. Sim

M. Sim pense que sa vie n'a pas grand intérêt. On pourrait penser un peu vite même chose de ce film. Sa vie à tellement peu d'intérêt, pense-t-il, qu'il en fait une dépression. D'autant que sa femme Caroline l'a quitté... Lui, M. Sim, s'appelle François et il a perdu son travail. Mais voilà qu'on lui propose de devenir représentant pour une brosse à dent soit disant bio et révolutionnaire... Et on lui donne pour sa mission dans le quart Sud-Est de la France une superbe 3008 Peugeot. Et voilà ce qui m'a dérangé dans ce film : on se croirait dans une pub de promotion de cette voiture... et c'est un peu pénible...

Mais revenons à M. Sim. Il fait la rencontre d'une jeune femme et par elle de son oncle qui va lui prêter un livre sur un vrai-faux navigateur qui finira par se suicider. Le voilà fasciné par cette histoire qui semble influencer la sienne, lui qui navigue dans sa 3008 pour aller faire la promotion de sa brosse à dents révolutionnaire, lui qui navigue aussi dans ce qu'il vit... Car il est fasciné aussi par cette autre histoire qu'est celle de son père que celui-ci à mise un jour par écrit et qu'il lui confie d'aller chercher dans un appartement où il a laissé le manuscrit...

Je ne vous cache pas que j'ai trouvé un peu décevant même si le rôle principal est pourtant très bien interprété par Jean-Pierre Bacri, et qu'on a la chance d'y croiser Mathieu Amalric qui lui aussi joue très bien son personnage. Mais c'est un peu long et pas si drôle que ça pour une comédie. Mais bon, un peu sympa quand même si on aime bien Jean-Pierre Bacri. Pourquoi pas, donc...

La bande annonce...

Publié dans Cinéma