La fin d'une imposture

Publié le par Christophe Delaigue

La fin d'une imposture

J'avais lu et écrit quelques lignes il y a 5 ans de son roman Un autre amour ; Kate O´Riordan continue avec celui-ci à explorer cette ambivalence des sentiments dont je parlais alors.

Nous voilà avec Rosalie et Luke, ce couple qui se remet mal d'une infidélité de Luke, avec Maddie leur fille, et ce drame terrible qu'est la mort de Rob, leur fils. Que s'est-il exactement passé ? Que vivent exactement les uns et les autres et que cachent-ils ? Et ce Jed qui débarque dans leur vie, qui a vécu lui aussi un traumatisme, qui fait tant de bien à Maddie et à Rosalie, que provoque-y-il, chez Maddie qui vient de vivre un autre drame qui l'a conduite dans un hôpital psychiatrique ; et que vient-il combler ou réveiller chez Rosalie qui doit faire le deuil de son fils mais qui tente aussi d'envisager un avenir pour leur famille ?

Ce roman est plein de suspens et de manipulations. Certains éléments sont assez prévisibles d'autres non, heureusement. On passe en tout cas un bon moment, si on aime ce genre thriller familial et psychologique.

---------------

Kate O'Riordan, La fin d'une imposture, Éditions Joëlle Losfeld, janvier 2016, 377 pages, 22€50.

Publié dans Romans et récits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :