Eperdument

Publié le par Christophe Delaigue

Eperdument

Inspiré d'une histoire vrai, ce film nous raconte la rencontre entre Anna (Adèle Exarchopoulos) et Jean (Guillaume Gallienne). Une rencontre qui va devenir un amour passionnel, destructeur même, du moins pour la famille de Jean. Car voilà, Jean est marié et a une fille. Et en plus, il est le directeur de la prison dans laquelle Anna est transférée ! Est-elle vraiment amoureuse, au début, ou manipulatrice comme elle semble l'avoir été dans l'affaire qui l'a conduite dans l'univers carcéral ? Lui sait au début garder ses distances puis tombe sous une sorte de charme, un peu vite, qui va en tout cas le détruire... Ou plutôt, détruire sa vie apparemment confortable et visiblement rangée, sa vie familiale et même sa carrière.

Une histoire d'amour impossible, une passion dévastatrice qui ne laissera personne indemne. Un film, signé Pierre Godeau, qui m'a laissé par moments mal à l'aise tout en me disant que j'aime bien, que c'est plutôt bien joué, notamment du côté de Guillaume Gallienne. C'est l'ambiance qui est bizarre, je crois, cette sorte de ton détaché aussi qu'a Jean, le fameux directeur de la prison. Un intérêt en tout cas, au-delà de ces quelques remarques : nous faire entrer dans ce monde très spécial qu'est celui de la prison et de la justice.

La bande annonce...

Publié dans Cinéma