Le mariage de plaisir

Publié le par Christophe Delaigue

Le mariage de plaisir

C'est un très beau roman que nous offre là Tahar Ben Jelloun. Nous sommes à Fès, puis à Tanger. Nous faisons quelques excursions au Sénégal. Et nous passons des années 50 aux années 2010. C'est l'histoire d'Amir et de sa famille qui nous est ici contée, par le biais de ce "mariage de plaisir" qui viendra bousculer son histoire.

Ce mariage de plaisir c'est une tradition qui permet à un musulman en voyage de contracter mariage, pour une durée déterminée, pour éviter les pièges de ses pulsions et de ses fantasmes et éviter ainsi d'avoir alors recours à la prostitution. Quand Amir, pour son commerce, part de Fès au Sénégal, là-bas il contracte mariage avec cette belle femme qu'il a rencontrée un jour, Nabou, qui le comble à chaque séjour. Jusqu'à ce qu'il décide d'en faire sa seconde épouse légitime. Et donc de la ramener.

Nous sommes en pleine période de crise de l'indépendance. Et le peuple marocain qui oscille entre désir de liberté et rêves de démocratie plutôt que de monarchie est aussi un peuple qui s'avère aussi raciste que d'autres. Quelle vie sera possible pour cette femme, outre la jalousie de la première épouse ? Et quelle vie pour ses enfants ? D'autant que la crise migratoire pointe elle aussi le bout de son nez, avec tous ces subsahariens qui veulent tenter leur chance en Europe et qui affluent vers le Maroc...

Au coeur de ce récit, il y a Karim, le fils trisomique, celui qui apporte de la vie, de la vérité, de la lumière...

Un très beau roman, une fois encore, qui nous plonge dans ce Maroc du XXème siècle, un pays où les cultures se mélangent et évoluent, un pays où l'islam tient une grande place, un pays où la société change et se cherche...

---------------

Tahar Ben Jelloun, Le mariage de plaisir, Nrf-Gallimard, janvier 2016, 261 pages, 19€50.

Publié dans Romans et récits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :