Mais que se passe-t-il en orthodoxie ?

Publié le par Christophe Delaigue

Il est annoncé officiellement depuis plusieurs mois. Il est en préparation depuis près de 50 ans. Il serait le 1er depuis près de 1000 ans... Aura-t-il lieu alors même qu'il commence ou devrait commencer ces jours ?

Le concile panorthodoxe... Le concile de toutes les Eglises orthodoxes, 14 Eglises autonomes se réclamant être la même Eglise, devant se réunir en concile pour afficher justement cette unité, la rappeler, la rendre visible !

Le concile doit commencer et se dérouler dans les jours qui viennent. Toutes les Eglises ont signé l'annonce officielle de sa tenue et les textes à travailler d'ici son ouverture en vue de la rédaction et l'approbation des textes définitifs... Mais depuis quelques jours et même quelques semaines certaines annoncent qu'elles ont décidées de ne plus venir. Pour les unes parce qu'elles ne sont pas d'accord sur tel ou tel texte. Pour les autres parce que leurs questions n'ont pas été portées à l'ordre du jour (mais elles avaient signé quand même les textes préparatoires et l'ordre du jour !). Pour d'autres encore parce que certaines annoncent qu'elles ne viennent pas ; plus le litige non réglé entre deux quant à leur territoire canonique et la décision du patriarche de Constantinople (médiateur entre les deux Eglises) de régler cette question après le-dit concile...

Que se passe-t-il ?

Hier soir, lisant une déclaration d'une des Eglises sur le site Orthodoxie.com affirmant qu'elle ne viendrait pas car refusait les textes préparatoires et lisant une autre déclaration d'un Eglise acceptant de venir mais demandant que ce ne soit que le début d'un processus conciliaire qui ne soit pas tout ficelé d'avance, je me suis dit : c'est comme à Vatican II en fait !! La différence c'est qu'à vatican II les évêques sont venus et on refusé de voter les textes préparatoires. Là, ils refusent de venir car ne veulent pas se retrouver obligés de voter ces textes qu'ils ont pourtant signés et acceptés comme textes préparatoires. A Vatican II les textes étaient le fruit de commissions (donc quelques évêques et théologiens) qui les soumettaient à tous les (autres) évêques. Là ils étaient déjà le fruit d'un vote et d'un travail des Eglises leurs primats et des commissions préparatoires d'évêques et de théologiens...

Certains commentateurs, il y a quelques mois, disaient aspirer à ce que ce soit une sorte de Vatican II orthodoxe. Nous y sommes ! Avec un schéma finalement assez proche : "Nous ne voulons pas de ces textes préparatoires ; nous voulons revoir le règlement ; nous souhaitons travailler vraiment, tous ensemble, et ne conclure le concile que lorsque nous serons tous d'accord et pas à une date fixée d'avance, etc. !"

Voilà ce qui leur arrive... Sauf que certains ne viennent pas et ne viennent pas le crier devant les autres... Du coup que va-t-il se passer dans les jours qui viennent ? Et ce qui se dirait ou se déciderait aura quelle "valeur" pour l'orthodoxie c'est-à-dire pour quelle(s) Eglise(s) orthodoxe(s) ?

Mystère...

A la fois c'est un peu le bazar (excusez-moi l'expression)... Et en même temps, c'est l'Esprit peut-être qui est en train de souffler... Pas facile je pense pour le patriarche de Constantinople... Que dira-t-il et que décidera-t-il ? Ou plutôt que proposera-t-il (puisqu'il fonctionne non pas de façon papale et descendante - pour dire vite - mais comme facteur de communion et donc de façon collégiale) ?

La réponse... ? Dans les jours qui viennent... !?

A la fois je suis triste certains jours de voir que ces Eglises, nos Soeurs en Christ, n'arrivent pas à se réunir pour dire leur unité qu'elles veulent justement affirmer, et en même temps aujourd'hui je me dis : écoutons l'Esprit qui passe, quelque chose est peut-être en train d'advenir, prions et suivons cela, nous pourrions être surpris... ?!

Publié dans Oecuménisme, Actualité