Par ordre d'apparition - Thierry Bizot

Publié le par Christophe Delaigue

Par ordre d'apparition - Thierry Bizot

Autant le dire d'emblée, j'ai vraiment hésité à acheter ce livre et à le lire. Pour dire vrai, autant j'avais aimé Qui a envie d'être aimé où Thierry Bizot, l'auteur du roman ici présenté, raconte sa conversion dans ce film réalisé par son épouse, autant j'avais trouvé long et ennuyeux le récit que reprenait ce film, Catholique anonyme.

Et pourtant... C'est la couverture qui m'a ici attiré, je ne sais trop pourquoi ; puis la 4ème de couverture m'a donné envie... Je ne regrette pas. Certes il y a je trouve quelques longueurs mais j'ai vraiment aimé ce roman, notamment certains chapitres dont celui, presqu'au centre, où le narrateur nous parle de sa femme, de leur couple et de leur vie de fidélité, leur amour, ce qu'ils ont traversé ; un chapitre que j'aimerais faire lire à tous ces couples que je prépare au mariage... Et ce livre, ce roman, je l'ai aimé jusqu'à en être même ému, à la fin.

Dans ce récit, ces pages, nous suivons l'histoire d'un homme qui vieillit et qui écrit une lettre en forme de chapitres plus ou moins brefs destinés au petit fils qu'on vient de lui annoncer. L'histoire d'une vie qui se met en mots, petit à petit. L'histoire d'une vie au fil des souvenirs : les personnes croisées, des événements... L'histoire d'une vie qui se dévoile et se révèle, par la relecture de ce qui a été traversé, ces évènements justement qui se relient les uns aux autres, petit à petit, qui se croisent et tissent ensemble, par l'écriture, cette mise en mots, ces évènements dont on comprend qu'ils s'éclairent les uns les autres et qu'un chemin se dessine alors... Et nous aussi, avec le narrateur, nous comprenons au fil des chapitres qui se répondent et se complètent qui il fut et qui il est devenu...

Le mot spontanément qui me vient pour décrire ce que j'ai ressenti en lisant ces pages : de la tendresse... Elle est délicatesse dans l'écriture et la narration, elle est présence d'amour qui se cherche pour ses proches, et elle est là aussi dans les blessures et les questionnements. De la tendresse...

Beaucoup de thèmes sont ici abordés au fil des chapitres et donc au fil des rencontres racontées et des évènements dont notre narrateur se souvient : il est question d'amour et de désir, de couple et de fidélité ; il est question aussi de Dieu et de croire ou ne pas croire ; il est question encore du handicap mental d'un enfant (ici sa filleule) ou du fils qui part et disparaît ou de cette terrible maladie qu'est l'anorexie ; il est question enfin d'adoption et de paternité...

L'histoire d'une vie, celle d'un homme et avec lui celle de sa femme et de sa famille, l'histoire également d'un amour vécu, cherché, reçu...

Ce que nous sommes c'est non seulement ce que nous recevons mais aussi ce que nous devenons, par les rencontres et les événements. Ils tissent et façonnent notre vie et nous font advenir à nous-mêmes...

Pour moi ce roman est une invitation à l'action de grâce pour ce qui m'est déjà donné, pour l'amour reçu, ce que je deviens grâce aux uns et aux autres, même au coeur des questionnements ou des traversées plus difficiles. Oui, une invitation à la relecture pour rendre grâce de ce qui est donné et du chemin qui se dessine...

---------------

Thierry Bizot, Par ordre d'apparition, éditions du Seuil, mai 2016, 351 pages, 19€.

Publié dans Romans et récits