Tout de suite maintenant

Publié le par Christophe Delaigue

Tout de suite maintenant

Je ne sais pas si j'ai aimé ce film... C'est froid... L'ambiance (jusque dans les décors), ce monde des affaires dans lequel on évolue, le jeu des acteurs (donc c'est fait exprès ?), les relations familiales des uns et des autres, cette espèce d'histoire amoureuse entre l'héroïne, Nora Sator (Agathe Bonitzer) et son collègue de boulot, Xavie (Vincent Lacoste)... Et je ne parle pas de Jean-Pierre Bacri et Isabelle Huppert, vraiment dans leur rôle, leur froideur habituelle (pas la même il est vrai, pour l'un et l'autre, mais tellement comme d'habitude, qui leur va si bien parce qu'on les connaît ainsi, et qui a donc un côté à la fois pénible et génial)...

Etonnant donc... Pour une intrigue pas si mal mais pas si extraordinaire non plus... Etonnant, donc, et finalement un peu agaçant... Lent aussi, ce qui contraste ou met en valeur les "Tout de suite maintenant" du patron et qui caractérisent si bien ce monde du travail ici filmé ? Agaçant, donc, par certains côtés, et pourtant pas si mal, bien joué mais dans cette froideur et cette espèce de lenteur...

Je ne saurais donc dire... Je crois que je suis content de l'avoir vu... Je ne sais pas si c'est d'un grand intérêt... Un moment de cinéma qui vous laisse entre deux, mais qui est peut-être voulu, justement, donc réussi... ? Je peux ajouter par contre que j'aime bien le jeu de Lambert Wilson ; il faut le dire.

Je vous laisse vous faire un idée avec la bande annonce ? Elle m'avait donné envie... donc je ne sais si elle aide à se décider réellement... Mais allez voir quand même ! Elle montre bien quand même le fond du film, cette espèce de dénonciation de ce monde du travail assez impitoyable...

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :