Borgen, un femme au pouvoir

Publié le par Christophe Delaigue

Voilà une série bien menée et intéressante qui en plus pourrait sonner un peu d'actualité en cette période de campagnes électorales !

Nous ne sommes ni aux USA ni en France mais au Danemark ; une femme, centriste, remporte avec son parti le plus grand nombre de voix au parlement, elle est chargée de former un gouvernement. C'est, pour Birgitte Nyborg, l'entrée dans l'arène - comme femme, en plus - : à la fois trouver une majorité entre divers partis puis gouverner. Il lui faut à la fois appendre à tenir son cap et en même temps à conserver sa majorité, il lui faut apprendre à faire des compromis tout en restant fidèle à ses idées et à ses électeurs. Mais comme elle le dit dans un des épisodes de la 1ère saison, elle n'est pas le 1er ministre que de ceux qui l'ont élue, mais de tous.

En même temps, Birgitte doit essayer de conjuguer sa vie familiale avec ses nouvelles fonctions : son mari, ses enfants... Ce n'est pas si simple ni pour les uns ni pour les autres de continuer à vivre comme avant. Ce n'est pas un travail comme les autres et cela a des conséquences pour tous... D'autant plus que ce n'est pas si simple d'être une femme dans ce monde politique très masculin et par ricochet ce n'est pas si simple pour un homme de laisser sa propre carrière entre parenthèses pour s'occuper un peu plus des enfants et de la maison et y accueillir chaque soir le Premier ministre...

Parallèlement, c'est l'histoire de cette journaliste politique de la chaine TV1, Katrine, de son amitié complexe avec le directeur de communication du Premier ministre. Elle aussi doit conjuguer vie professionnelle et vie privée, dans des limites parfois floues ou difficiles à préserver. Elle est intelligente, elle aime faire de l'investigation et sent assez vite ce que certains ministres ou conseillers politiques auraient préféré cacher... y compris à leur Premier ministre...

Lui, le directeur de communication, c'est Kasper ; personnalité complexe, mais brillante, dont l'histoire va se dévoiler petit à petit... Il est un collaborateur influent et important pour Birgitte. D'une certaine façon, leurs destins au service du pays sont liés : il est celui qui l'aide à devenir une femme de pouvoir, qui sache faire valoir les valeurs auxquelles elle et son parti tiennent tout en se rendant à l'évidence du réel et des compromis à faire pour que sa coalition gouvernementale puisse tenir...

C'est une série que je trouve très bien filmée (lumières, cadrages, rythme aussi) et très bien interprétée, notamment par Sidse Babett Knudsen (Birgitte Nyborg). J'ai en tout cas beaucoup aimé la 1ère saison qui me donne envie de voir les suivantes (trois saisons au total).

 

Publié dans Séries et DVD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :