Mademoiselle

Publié le par Christophe Delaigue

Voilà un film absolument magnifique. Long, et dur, mais magnifique. Les lumières, les prises de vue, les visages, les paysages, la musique, tout est très beau. Et l'histoire, malgré cette lenteur asiatique toute descriptive, a des rebondissements, des surprises, non sans humour en plus. du très beau cinéma. Sauf que… c'est interdit aux moins de 12 ans mais franchement ça devrait au moins être pour les moins de 16 ans ! Car un certain nombre de scènes peuvent choquer, de divers ordres d'ailleurs… Mais c'est quand même superbe.

Nous sommes en Corée, dans les années 30. Quatre personnages principaux se croisent et s'affrontent : Sookee est embauchée comme servante de la très riche Mlle Hideko qui vit recluse dans le manoir de son oncle à qui elle doit faire la lecture dans sa somptueuse bibliothèque ; c'est un vrai tyran et un homme qui s'avère très complexe et inquiétant. Sookee a eu ce poste grâce à celui qui se fait appeler Le Comte, qui projette d'épouser la riche Hideko pour lui voler sa fortune puis se débarrasser d'elle. Sauf que les rencontres bouleversent parfois le cours des évènements et les complices ne seront pas toujours ceux qu'ils auraient dû être et ce que les apparences veulent nous faire croire.

Un film sud-coréen en trois parties qui sont trois bouleversements d'une histoire où l'on se demande où elle va nous entraîner, qui avance petit à petit, au fil des souvenirs qui reviennent et qui se dévoilent, permettant ainsi aux personnages de se révéler dans leur complexité, leurs sentiments et leur chemin de vie. Du grand cinéma.

La bande annonce...

Publié dans Cinéma