Le Chemin

Publié le par Christophe Delaigue

Jeanne Labrune signe là un film que j'ai envie de qualifier de contemplatif. Nous suivons Camille (Agathe Bonitzer), jeune parisienne qui a rejoint une mission catholique au Cambodge où elle semble vouloir entrer. Elle a fait quelques études de médecine et elle se rend tous les jours dans un village voisin pour y soigner une dame. Pour y aller, elle emprunte ce chemin qu'on lui a pourtant interdit...

Sur ce chemin, c'est la rencontre de Sambath (Randal Douc), ce pécheur qui a vécu 30 ans en France. Quelque chose s'éveille en elle. En lui aussi ? Et elle s'interroge... Où est son chemin ? Où Dieu l'attend-il ?

Sambath est marié, avec Sorya. Dont on va découvrir qu'elle est malade. Ils ont cet autre chemin à parcourir... Quelle place pour chacun, là ?

Un film touchant, un peu lent, contemplatif disais-je. Les quelques paysages filmés sont magnifiques et ponctuent cette histoire qui évolue en scènes successives. C'est beau, tout simplement. Et ça interroge ou illustre la question du discernement, de la naissance du sentiment amoureux, mais aussi celle de la maladie... 

La bande annonce...

Publié dans Cinéma