Politique et société - Entretien avec le pape François

Publié le par st

J'ai lu qu'il s'agirait du ou d'un livre évènement de cette rentrée de septembre... Eh ben... bof... Je suis déçu... Non pas qu'il n'y ait pas des pages intéressantes mais... non, bof, désolé de le redire...

Bof parce que c'est fouillis... parce que les entretiens sont je trouve mal menés, avec sans doute des coupures pas très réussies... Et un Dominique Wolton, pourtant chercheur au CNRS en communication, qui ne sait pas bien réagir ou faire aller plus loin... On passe d'un sujet à l'autre, ou plutôt (par moments) de bribes de sujets à d'autres, sans toujours bien comprendre pourquoi on ne creuse pas plus telle idée ou sans bien comprendre pourquoi Dominique Wolton glisse alors sur autre chose...

Bon... Je suis un peu dur, c'est vrai. Il me faut de suite ajouter qu'il y a de très très très belles perles dans ce que dit le pape François. Vraiment. Dans le deuxième tiers du livre notamment. Et ce qu'il dit de sa vision de la place et de la parole de l'Eglise dans les débats sociétaux et ce qu'on appelle la sphère publique (la parole politique de l'Eglise) et ce qui est dit de sa conception du dialogue (comment dialoguer, pourquoi dialoguer ; l'inculturaltion aussi et la richesse de toute diversité culturelle), vraiment c'est bien. Avec également et notamment cette clé de lecture très intéressante (et plusieurs fois citée) d'Amoris Laetitia et plus largement pour tout dialogue que doit avoir l'Eglise et pour son agir pastoral, en quatre verbes à méditer : Accueillir, accompagner, discerner, intégrer.

Voilà... ce que je peux en dire... Concrètement huit chapitres composent ce livre (qui s'est écrit en douze rencontres sur un an), aux thématiques annoncées dans le titre de chacun d'eux, mais ça se recoupe et se répond d'un chapitre à l'autre. En finale de chaque chapitre, de larges extraits de discours du pape, qu'il fait bon relire mais dont on peut s'étonner parfois du choix de leur emplacement... Et en toute fin du livre, une sélection de citations de ces entretiens qui ont tout particulièrement marqué Dominique Wolton...

Honnêtement, pour adoucir mon propos, on ne perd pas son temps avec ces pages, d'autant que ça se lit bien et qu'il y a vraiment, je le redis, des perles. Mais c'est décevant en la forme et dans cette conduite et le rendu de ces entretiens...

----------------

Pape François et Dominique Wolton, Politique et société, Editions de l'Observatoire, 420 pages, 21€.

Publié dans Actualité, Pape François