Un jour sans fin

Publié le par Christophe Delaigue

Au Canada ce film s'appelle Le jour de la marmotte... Quel drôle de titre, n'est-ce pas ? C'est un film, qui a presque 25 ans (1993)... Nous sommes aux USA, dans un petit village de Pensylvannie où chaque année Phil la marmotte, le 2 février, annonce si l'hiver durera plus longtemps ou non. La seule attraction du coin... et les gens se pressent, c'est connu, c'est marrant, c'est l'occasion de faire la fête !

Un célèbre présentateur de météo et journaliste, Phil lui aussi, très egocentré, est envoyé (une fois encore) pour couvrir cette journée extraordinaire ou plutôt cet événement. Sauf que l'inattendu arrive. Pas tant ce que la marmotte dit, que le fait que ce jour va se répéter indéfiniment et que Phil se retrouve bloqué à revivre ce jour. Personne ne le croit évidemment. Il est comme ces habitants de cette petite ville, coincé dans une vie qui se répète, où tout est toujours pareil. Et c'est désespérant. Que faire ?

Phil passe par tous les états émotionnels et dépressifs, jusqu'à décider d'en jouer (puisqu'il sait ce que chacun va faire et dire,) et du coup modifier le cours de sa journée (sans incidence ou conséquences puisque demain sera le même à recommencer).

Bon, mais alors... Phil va apprendre, jour après jour, à se décentrer, à faire attention aux autres, et va même finir par tomber amoureux. Il se trompe parfois, fait des gaffes alors qu'il veut bien faire, mais'il progresse, de jour en jour. Et ça c'est la vie qui prend, qui vous prend, qui reprend.

Comment accueillons-nous chaque jour ce qui est bon et bon, comment nous laissons-nous décentrer ainsi de nous-mêmes ou de la routine du quotidien ou de nos idées toutes faites pour nous laisser façonner par la vie, par ce qu'elle donne chaque jour de petits événements ou rencontres qui sont de l'ordre de la vie qui est là et qui nous traverse, qui nous bouscule, et qui moi m'invite chaque soir à entrevoir grâce de ce qui a été donné !?

 

Je suis heureux d'avoir vu ce film, d'en dire quelques lignes, de m'être accroché aussi car au bout d'un moment on se demande ce qui va bien pouvoir se passer !

N'hesitez pas, un soir au coin du feu où vous n'avez pas d'idées, pourquoi pas ! En plus c'est drôle par moments !

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :