Les mieux que rien - L'après ça

Publié le par Christophe Delaigue

 

Une idée de cadeau... si vous en manquiez encore. Il s'agit du troisième album (et peut-être même le quatrième, en fait ?) de ce groupe de pop-rock chrétien, groupe isérois qui partage sa foi, ses doutes, ses questions de vie.

On n'est pas dans la pop-louange type Glorious ou Hopen, c'est plus subtil, plus poétique, plus dans l'ouverture à un questionnement de sens. Complémentaire. Autre chose. Et même si j'aime bien Glorious ou Hopen dans cette louange dans laquelle ils nous font entrer et qui fait du bien à la foi, je le crois vraiment, ce genre d'album, d'un autre style, fait beaucoup de bien aussi.

Les textes sont beaux, porteurs de sens. On les sent empreints de vécu, de questions, de recherche de Dieu et de quête de sens, de rencontres aussi, et d'épreuves... Serait-ce là, d'ailleurs, ce « ça » du titre de l'album, ce « ça » qui m'a intrigué et qui est repris dans une des chansons, une épreuve qui est venue bousculer foi et quête de sens ? D'ailleurs, le titre qui s'appelle « Petit frère », qui conclut le CD après en avoir été brièvement l'introduction, n'est-il pas est une forme de réponse ou de confirmation à cela ?!

Coté musical, c'est réussi, propre, intéressant. Même si – toutes mes excuses pour la critique – je me suis fait la même remarque que pour l'album précédent : l'unité de style est presque trop, on se dit au bout d'un moment que c'est un peu toujours pareil. Ceci dit, voilà qui permet de s'arrêter d'abord sur le texte – quand même bien servi par la musique, dans chacun des titres et chacun dans sa particularité textuelle et musicale.

Cet album le confirme : il y a un style de ce groupe, un style propre. Certes qui a mûri au fil des années et des albums. Mais un style propre. Cela mérite d'être souligné.

Une belle réussite je trouve, que je pends plaisir à écouter et à vous recommander. Avec un merci particulier aux musiciens du groupe que je connais et notamment à toi Patrick, auteur compositeur de ces chansons, qui m'a offert cet album au cœur de ce que je traverse moi-même. Car là aussi, pour moi comme pour d'autres, il y aura – et il y a déjà qui advient  – un « après ça ».

Le CD est produit et diffusé par les éditions Monthabor : http://www.monthabor.com. Et pour accéder aux titres eux-mêmes de l'album (extraits et possibilité d'achat de celui-ci) : https://play.idol.io/les-mieux-que-rien-l-apres-ca.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :