Semaine de prière pour l'unité des chrétiens

Publié le par Christophe Delaigue

Chaque année, du 18 au 25 janvier, nous sommes invités depuis plus d'un siècle à prier pour l'unité des chrétiens, tel que Dieu la veut, comme il nous soufflera d'y oeuvrer, comme le dit la très belle prière de l'Abbé Paul Couturier en fin de cette publication.

 

 

J'ai été frappé, ce matin aux laudes, par la résonance particulière que prenait dans ce contexte les quelques versets de la lecture de cet office, en Rm 14,17-19 :

“Le Royaume de Dieu ne consiste pas en des questions de nourriture ou de boisson ; il est justice, paix et joie dans l'Esprit Saint. Celui qui sert le Christ de cette manière-là plaît à Dieu, et il est approuvé par les hommes. Recherchons donc ce qui contribue à la paix, et ce qui nous associe les uns aux autres en vue de la même construction.”

N'allons pas trop vite interpréter les premiers mots de Paul en les appliquant à l'eucharistie et en relativisant la possibilité ou non de communier ensemble, ou en nous disputant pour savoir si elle peut-être le moyen de grâce pour une communion et une unité entre nous ou si au contraire elle en sera le signe de sa réalisation visible dans la foi et donc le but.

Mais entendons l'appel insistant des derniers versets ! Oui, faisons tout, dans nos communautés et entre nos Eglises et communautés ecclésiales, pour rechercher ce qui contribue à la paix, entre nous et autour de nous ; faisons tout pour discerner et trouver ce que déjà nous pouvons vivre ensemble d'une annonce en actes de l'Evangile, dans le service des plus petits, des pauvres et des malades, par exemple, mais aussi dans le partage ensemble et l'annonce de la Parole. Cela sert à la construction. Cela fait et fera avancer notre unité.

Et prions. Prions pour que ce ne soit pas notre oeuvre mais bien celle du Dieu, selon la volonté du Père, selon ce que l'Esprit soufflera dans nos coeurs et dans nos Eglises, pour qu'ensemble nous devenions ce que nous devons être : le Corps du Christ, et que nous soyons signe dans ce monde, comme Jésus le dit dans sa prière au Père en Jn 17,20-21.23 :

“Je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là, mais encore pour ceux qui, grâce à eux, croiront en moi. Que tous soient un, comme Toi, Père, Tu es en moi et moi en Toi. Qu'ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que Tu m'as envoyé. (...) Qu'ils deviennent ainsi parfaitement un, afin que le monde sache que Tu m'as envoyé, et que Tu les as aimés comme Tu m'as aimé.”

Oui, prions. Prions comme et avec Jésus lui-même. Et prions notamment avec ces mots de l'Abbé Couturier, promoteur de cette semaine annuelle de prière pour l'unité des chrétiens :

Seigneur, Toi qui, à la veille de mourir pour nous, as prié pour que tes disciples soient parfaitement un, comme Toi en Ton Père et Ton Père en Toi, fais-nous ressentir l'infidélité de notre désunion.

Donne-nous la loyauté et le courage de rejeter ce qui se cache en nous d'indifférence, de méfiance, et même d'hostilité muette.

Accorde-nous de nous rencontrer tous en Toi, afin que, de nos âmes et de nos lèvres, monte incessamment Ta prière pour l'unité, telle que Tu la veux, par les moyens que Tu veux.

En Toi qui est la charité parfaite, fais-nous trouver la voie qui conduit à l'unité dans l'obéissance à Ton amour et à Ta vérité. Amen.

---------------

Bonus : Pourquoi prier pour l'unité ? Quelques brefs éléments de réflexion et une autre prière de l'Abbé Paul Couturier, sur le site Unité Chrétienne qui a pour vocation de poursuivre l'oeuvre de ce pionnier de l'oecuménisme, pour travailler à l'unité visible des chrétiens. 

Sur le même site , on trouve aussi tout le “matériel” pour vivre et déployer chaque jour de cette semaine.

Enfin, pour ceux qui veulent en savoir plus sur l'histoire de cette prière et sur l'itinéraire spirituel, théologique et oecuménique de l'Abbé Couturier, le très bon livre d'Anne-Noëlle Clément qui est l'actuelle directrice d'Unité Chrétienne...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :