Se préparer au mariage selon Amoris laetitia

Publié le par Christophe Delaigue

Après son texte-programme La Joie de l'Evangile et son encyclique sur l'écologie intégrale Laudato Si', le pape François a publié, vous vous en rappelez, son exhortation apostolique La Joie de l'amour, donnée à l'Eglise le 19 mars 2016.

Comme il le dit avec force et insistance dans le livre d'entretiens avec Dominique Wolton dont nous avions parlé sur ce blog, 4 mots clés sont à avoir en tête pour comprendre ce texte important quant à l'amour et à la famille : accueillir, accompagner, discerner, intégrer.

Le Collège des Bernardins, à Paris, a publié plusieurs Cahiers hors-série de commentaires de La Joie de l'amour, dont celui signé par le Père Alain Mattheeuws, jésuite belge enseignant à l'IET (l'Institut d'Etudes Théologiques) de Bruxelles : Se préparer au mariage selon Amoris laetitia.

 

Ce petit livre (89 pages en petit format) me semble être une chance pour les acteurs de la pastorale de préparation au mariage dans nos paroisses et nos diocèses, et plus largement pour toutes celles et tous ceux engagés dans le vaste champ de la pastorale des familles et également dans celui de la pastorale sacramentelle, notamment les sacrements de l'initiation.

Il s'agit ici, pour notre auteur, de commenter une partie du chapitre 6 de La Joie de l'Amour (Amoris laetitia), d'en faire ressortir les points de repères que le pape nous y donne ainsi que les pistes pastorales qui s'ouvrent à nous, tant pour la préparation que pour l'après-sacrement. Avec toute la question du lien plus large de ce temps de préparation au mariage avec une pastorale d'ensemble pré- et post-sacrement, une pastorale de la famille et de l'éducation à l'amour et au vivre-ensemble dans le temps.

Ce petit livre est facile d'accès, facile de lecture, reprenant de larges extraits de l'exhortation apostolique, et permettant aux acteurs pastoraux qui accompagnent les couples de se questionner sur leur propre pratique, sur leurs propositions — de faire relecture, comme on dirait à la façon jésuite — et de se questionner pour mieux accompagner, mieux discerner aussi comment peut et pourrait se vivre cet accompagnement, afin de mieux intégrer la préparation au mariage et les couples eux-mêmes dans une démarche de type catéchuménale qui aide à leur accueil et leur chemin en Eglise.

Concrètement, le livre est divisé en deux parties, précédées d'une introduction qui rappelle le contexte de l'exhortation apostolique dans son ensemble et qui annonce qu'il s'agit là d'un commentaire de ce qui nous est proposé à la réflexion dans le chapitre 6 quant à la préparation au mariage ; deux parties qui traitent pour la 1ère de la préparation au mariage elle-même en ses trois temps que sont l'avant (ce qu'il appelle la “préparation lointaine”, avec notamment toute la question des sacrements de l'initation chrétienne), le temps de préparation lui-même, type sessions paroissiales (la “préparation immédiate”, et celui de la préparation à la célébration elle-même ; puis la seconde partie sur le lien à la vie ecclésiale et (donc) l'après-mariage. Une conclusion vient rappeler que le pape nous offre là des points de repères et des pistes pour toujours mieux accompagner ces couples et leur annoncer la Bonne nouvelle d'un Dieu qui aime et qui appelle à aimer, ce dont ils seront signe par leur engagement et par la grâce qu'ils vont recevoir et qu'ils auront à déployer dans le quotidien des jours et des années ; mieux les accompagner, donc, et les aider non seulement à discerner comment vivre leur amour mais aussi quelle place donner ou apprendre à donner à Dieu dans leur vie et au coeur de l'Eglise qui déjà les accueille et veut leur permettre d'avancer ensemble et avec leurs enfants à venir.

Des pages qui permettent de se (re)plonger dans ce texte important et un peu dense du pape François, par cette porte d'entrée de la préparation au mariage, au chapitre 6. Et, je le redis, je pense qu'il s'agit là d'un bon outil pour une réflexion pour des acteurs de la pastorale des familles et des sacrements, tant du mariage que du catéchuménat et de la confirmation...

---------------

Alain Matteeuws, Se préparer au mariage selon Amoris laetitiaParole et Silence, Cahiers hors-série du Collège des Bernardins, décembre 2016, 89 pages (petit format), 7€.

---------------

Le P. Alain Mattheeuws est aussi l'auteur d'un commentaire du chapitre 4 (de La Joie de l'amour) : Pourquoi et comment parler d'amour dans le mariage chrétien selon Amoris laetitia, Parole et Silence, octobre 2017, 77 pages (petit format), 7€, préface de Mgr Guy de Kerimel (évêque du diocèse de Grenoble-Vienne et président de la Commission épiscopale française pour la liturgie et la pastorale sacramentelle).

L'éditeur précise que ce livre est la traduction française d'une conférence donnée à la Faculté Théologique San Damaso (Madrid) le 3 novembre 2016.

Publié dans Théologie, Pape François

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :