Aime et ce que tu veux, fais le !

Publié le

 

Ce livre au titre un peu provocateur est signé de Mgr Emmanuel Gobilliard, évêque auxiliaire de Lyon, et Thérèse Hargot, sexologue. Ce titre est une citation de St Augustin, comme nous l'explique Mgr Gobilliard dans son liminaire, et vient interroger ce que veux dire aimer (pour que cette phrase soit bien comprise).

Au point de départ de cette rencontre, la session de préparation du synode des jeunes, à Rome, où Thérèse Hargot était invitée et s'est étonnée que la question de la sexualité ne soit visiblement pas un sujet, alors que cela concerne chacun et notamment les jeunes, et qu'il y a de réels enjeux à ce que ce ne soit pas mis de côté ni évité, et même qu'on connaisse ce que dit l'Eglise et pourquoi quant à l'amour !

Aimer... C'est donc la question de ce livre. Amour et sexualité, mais aussi célibat et mariage. Et un certains nombres de questions qui sont liées ou connexes à ces thématiques comme la régulation des naissance, l'homosexualité, l'addiction pornographique, l'avortement, la pédophilie, etc. Tout cela, sous forme d'entretien et de regards croisés (plus que de débat) menés par Arthur Herlin (présenté en 4ème de couverture comme journaliste vaticaniste).

Le ton de ces pages est sans langue de bois. Parfois avec provocation. Thérèse Hargot sait en effet nous déstabiliser de nos idées reçues pour venir interroger les certitudes que nous présentons parfois comme des étendards qui nous protégeraient, et elle le fait dans des prises de paroles empreintes des rencontres et des accompagnements qu'elle vit. Emmanuel Gobilliard, lui, veut ici nous proposer l'enseignement de l'Eglise dans sa richesse et dans une dynamique positive, fort lui aussi de ses expériences d'écoute et d'accompagnement, dans un respect des situations, un appel à écouter l'autre dans ce qu'il vit profondément, à l'accompagner, à être témoins d'un Dieu de miséricorde, qui aime  et regarde chacun avec accueil et bienveillance, mais dans un souci de vérité et d'éclairer les consciences.

Thérèse Hargot croit au rôle de l'Eglise et des prêtres, en complémentarité avec les laïcs, dans l'accompagnement des personnes en matière d'amour et de sexualité, mais aussi au besoin que tous soient formés. Avec Emmanuel Gobilliard, ils viennent questionner nos états de vie respectifs jusque dans les fragilités traversées, pour nous inviter chacun à nous mettre à l'écoute non seulement de l'autre mais de nous mêmes, en vérité et avec une réelle bienveillance qui fait grandir.

Un livre intéressant ; un peu en longueurs peut-être, par moments, et au contraire un peu bref sur certains sujets, mais qui a le mérite de poser les questions, sans tabou, et de nous éclairer aussi, positivement, sur ce que dit l'Eglise de l'engagement, du mariage et du célibat, de l'amour et de la sexualité.

Oui, fort intéressant je trouve, pour les prêtres dont je suis, mais également pour les accompagnateurs de couples en préparation mariage, par exemple, et les éducateurs de jeunes, dans nos aumôneries ou autres mouvements. Je recommande, à tout ce monde là notamment.

---------------

Mgr Emmanuel Gobilliard et Thérèse Hargot, avec Arthur Herlin, Aime et ce que tu veux, fais le !, Albin Michel, 247 pages, mars 2018, 19€.

---------------

Pour ceux qui veulent, Emmanuel Gobilliard et Thérèse Argot sur le plateau de KTo, dans l'émission Sans langue de Buis (sur la page qui s'ouvre quand vous cliquez sur le lien ici donné dérouler et descendre pour trouver la vidéo correspondant à l'émission sur le livre).

Et une interview de Mgr Gobilliard, sur le site de la Conférence des évêques de France.

Publié dans Essais, Théologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :