Fleuve noir

Publié le par Christophe Delaigue

Fleuve noir

Erick Zonca nous offre là un film bien noir... une bien sombre histoire... Le jeune Dany a disparu... Sa mère est évidemment très inquiète, le père est en plus absent pour quelques jours. Et l'on découvre assez vite que sa soeur demande beaucoup d'énergie à leur pauvre mère car Marie est handicapée mentale et que ses parents ont fait le choix de la garder à la maison.

C'est François Visconti qui est chargé de l'affaire. Fugue ? enlèvement ? meurtre ? L'affaire se révèle complexe, sans parler du fait que notre commandant boit beaucoup, qu'il a de gros soucis avec son propre fils, et qu'il est pour le moins assez instable... Est-il franchement l'homme de la situation ? Ses soupçons vont assez vite se reporter sur un voisin, jeune professeur en mal de devenir écrivain. Lui aussi est franchement bizarre, très affecté par l'affaire...

Qui sont-ils chacun ? Que cachent-ils tous ? Qu'est-il réellement arrivé à Dany ?

Le film et l'intrigue sont finalement assez époustouflants dans les rebondissements successifs, jusqu'à la fin, et dans les traits psychologiques de chacun des personnages. Avec toutefois cette question qui m'est venue très vite : le jeu n'est-il pas un peu forcé, presque caricatural, pour accentuer ces profils de chacun et jouer sur les soupçons, nous mener là où l'histoire veut nous conduire et mieux vivre les rebondissements ? J'avoue que ça m'a un peu agacé même si on finit par s'y habituer et que cela s'estompe donc un peu. Et, il est vrai, qu'on est bien mené, les rebondissements de l'intrigue sont bien là et le suspens avec.

Le tout donne une histoire bien sombre qui croise tout un tas de problèmes de sociétés (presque trop d'ailleurs) : délinquance de jeunes et drogue, homosexualité, pédophilie, handicap et sexualité, pathologies psychologiques déviantes, viol, etc.

C'est Vincent Cassel qui joue le commandant Visconti, aux côtés de Sandrine Kiberlain en Solange Arnault, la maman de Dany. Et Romain Duris dans le rôle de Yann Bellaile, le jeune professeur de français...

C'est noir, très, et c'est voulu !

La bande annonce...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :