La vie consacrée | Jean Laplace

Publié le par Christophe Delaigue

La vie consacrée | Jean Laplace

Vous connaissez peut-être autour de vous des moines ou des moniales ou des religieux ou religieuses ? Ou des personnes qu'on appellent “consacrées”, un peu comme des religieuses mais vivant seules, non pas en communauté ?

J'ai la chance, cette année à Bruxelles, d'accompagner deux jeunes femmes (et une troisième) de mon diocèse en discernement et en formation pour un tel choix de vie. Ce qui me donne en plus de lire un peu pour approfondir et m'ajuster à cette mission. J'ai envie de proposer ces pages à qui voudrait comprendre un peu, ou un peu mieux, ce qu'on appelle la “vie consacrée”, un choix de vie, une vocation, qui suppose notamment un engagement au célibat (comme les prêtres).

Ce livre que je propose a pour sous-titre “Une existence transfigurée”. Il explique de façon plutôt simple, j'ai trouvé, mais belle et profonde, le sens d'un tel choix de vie, et comment il s'inscrit plus largement dans toute vocation chrétienne et baptismale à vivre l'Evangile, à vivre à la suite de Jésus, en disciple. Et il nous partage également les engagements qu'une telle vie suppose (chasteté, pauvreté, obéissance) et pourquoi, le sens.

Un bon livre de spiritualité, permettant à chacun d'approfondir où il en est de sa propre vie chrétienne tout en se laissant éclairer et interpeler par cette façon particulière d'y répondre. Un chemin pour témoigner de la présence et de l'advenue du Royaume de Dieu.

Jean Laplace, l'auteur, est né en 1911. Jésuite, ordonné en 1943, décédé en 2006, il s'était consacré depuis 1953 à la prédication de retraites spirituelles et à l'animation de sessions de formation.

---------------

Jean Laplace, La vie consacrée. Une existence transfigurée, DDB éditions, coll. “les chemins du sens”, septembre 2000, 163 pages.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :