La part des nuages | Thomas Vinau

Publié le par Christophe Delaigue

De Thomas Vinau j'avais lu et gardé un souvenir ému de son Ici ça vaLà, avec ce récit, c'est plus terrible dans l'écriture et même dans l'histoire. Mais c'est beau. L'histoire d'un homme qui dira de son fils qu'il s'appelle Noé car ”il [le] sauve. Dès qu'il y a un déluge...”

Joseph a 37 ans. Il vit avec son fils. Et Odile leur tortue. Sa femme est partie. Et Noé semble être son rayon de soleil au milieu des nuages, sa raison de vivre. D'ailleurs c'est bien la question : pourquoi est-on là, sur cette terre ? lui demande parfois Noé. Et lui, Joseph ne sait pas quoi répondre même s'il nous dira qu'il a bien la réponse...

Joseph raconte sa vie, avec Noé, puis sans lui, quand Noé part une semaine chez sa mère. Il est son rayon de soleil... C'est assez terrible... et en même temps, on sent poindre en lui une telle soif de vivre !

Un récit touchant, un peu mélancolique, un peu terrible. Mais si bien raconté.

---------------

Thomas Vinau, La part des nuages, 10|18, mars 2017 (Alma éditeur, 2014), 117 pages (format poche).

Publié dans Romans et récits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :