Le plein silence

Publié le par Christophe Delaigue

Le plein silence

Un petit livre très beau, touchant. Un témoignage tout simple et en même temps profond, qui nous entraîne dans l’écoute de ce qui se joue en l’autre qui raconte.

La mise en mots d’une retraite, une mise en mots poétique et spirituelle, où se disent le silence et l’expérience-découverte du jeûne. Se taire pour entendre et faire place en soi à la faim qui permet d’éprouver le manque originel où une présence se pressent, au cœur de soi, en attente.

Marion Muller-Colard est protestante. Elle a fait ici l’expérience de la grâce. Par une retraite jeûne et prière selon les Exercices spirituels de St Ignace. C’était à St Hugues-de-Biviers, au-dessus de Grenoble. On y croise, pour ceux qui le connaissent, Jean Raison, jésuite, qui y arpenta de nombreuses années les couloirs, le parc et le jardin, la chapelle... On y croise aussi le fils prodigue qui vient réveiller ou rejoindre notre retraitante-auteure.

Un livre court et savoureux, pour partager simplement une expérience. Et c’est juste beau. C’est même bon.

———————

Marion Muller-Colard, Le plein silence, Labor et Fides, coll. Petite bibliothèque de spiritualité, février 2018, 85 pages, 16€.

Avec des aquarelles de Francine Carrillo.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :