Mon frère

Publié le par Christophe Delaigue

 

Ce film vaut vraiment le détour, même si c'est dur. Mais c'est beau, bien filmé et plutôt bien joué. Assez impressionnant.

Mais c'est dur... Et pour cause nous sommes aux côtés de Teddy, jeune noir transféré dans un CEF – un Centre Educatif Fermé – en attente de son procès. Qu'a-t-il fait ? On le découvre au fur et à mesure, par petites touches. Et c'est violent. Ce qui lui est arrivé comme ce qu'il va vivre en ce lieu où même si les éducateurs sont très présents la loi du plus fort est celle que veulent imposer ces délinquants qui sont obligés de vivre ensemble. Et les rencontres avec la psychologue vont remuer ce qui s'est passé, et il y a là de la violence à faire sortir, à mettre en mots...

Mais Teddy semble se murer dans un silence. Comme son jeune frère Andy, pris en charge par leur grand-mère. Ils voudraient rejoindre leur mère, partie sous les coups du père, mais ce n'est plus possible...

Ce CEF est en fait un lieu d'apprivoisement de soi, pour être aidé. Et d'étranges amitiés pourraient même y naître, au coeur des blessures, des peurs de l'autre qui menace, et pourtant d'une forme de solidarité...

C'est beau même si c'est dur et même si tout n’est pas complètement réaliste de la fin de l’histoire, du moins un peu facile dans l’enchainement des faits. En tout cas c'est aussi très bien servi par la bande-son.

La bande annonce...

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :