La voie de la justice (Just Mercy)

Publié le par Christophe Delaigue

 

“Pour 9 exécutions aux USA, une personne dans le couloir de la mort est innocentée et libérée, un taux d'erreur scandaleux”... C'est par ces mots que s'achève ce film. Avec cette phrase du héros qui me revenait, au cour du procès qui nous est ici raconté : “Il n'est jamais trop tard pour rendre justice”...

Ce film nous raconte l'histoire (vraie) de Bryan Stevenson et de la fondation de son cabinet d'avocats Equal Justice Initiative qui depuis plus de 30 ans travaille à la libération de prisonniers enfermés dans le couloir de la mort en oeuvrant à la révision ou l'annulation de leur procès.

Nous sommes en Alabama, dans le Sud des USA. Bryan qui sort d'Harvard et qui vient du Nord, décide, suite à une rencontre qui l'aura fortement marqué, de consacrer sa carrière à défendre ces indéfendables condamnés à mort, pour la plupart en raison de leur couleur de peau, victimes de racisme, qui n'ont pas eu la chance d'un procès équitable ou d'un avocat qui voulait vraiment les défendre.

Parmi ses premières affaires, celle que raconte ce film, son combat pour Walter McMillian, dit Jonnhy D., condamné à mort sur la base d'un faux témoignage, parce qu'il fallait un coupable au meurtre affreux d'une jeune femme blanche, qu'il était noir. Comme le dira sa fille, avec lui c'est toute la communauté noire, et notamment sa famille, qui était condamnée au couloir de la mort. On pouvait vous arrêter n'importe quand et pour n'importe quoi... Il sera innocenté après 6 ans dans le couloir de la mort...

Bryan Stevenson va se heurter à une véritable machine à condamner, prête à tout au nom d'une justice qui en fait n'en était pas une. Ce ne sera pas seulement le procès d'un homme, qu'il va obtenir, mais celui de la justice elle-même.

Un film vraiment intéressant, un peu lent peut-être, mais plutôt très bien joué et que je recommande car il nous plonge dans cette histoire sombre et pourtant récente des USA puisque nous sommes à la fin des années 80. Un véritable réquisitoire contre la peine de mort, signé Destin Daniel Cretton.

Sorti quelques semaine à peine avant le confinement, ce film n'aura eu que peu de temps d'être vraiment vu en salles, mais il est déjà disponible en VOD, alors n'hésitez pas. Avec Michael B. Jordan dans le rôle de Bryan Stevenson et Jamie Foxx dans celui de Walter McMillian

La bande annonce...

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :