Je suis Pilgrim

Publié le par Christophe Delaigue

 

Ce livre m'aura bluffé. Il m'aura tenu plusieurs semaines, car c'est long, mais il m'aura tenu en haleine jusqu'au bout, et même de plus en plus, l'histoire avançant, le rythme se resserrant, l'invraisemblable devenant possible ; et franchement ça fait peur sur l'état du monde, mais c'est bluffant sur ce que peuvent des services de Renseignement...

Il s'agit d'un roman d'espionnage. Et quel roman ! Vous ajoutez une bonne dose de terrorisme, une possible guerre biochimique, quelques meurtres, beaucoup d'inconnues et pas mal de hasard ou d'intuitions et ça vous donne cette histoire passionnante tout autant que terrifiante.

Ce roman de Terry Hayes a reçu le Prix des lecteurs policier du Livre de Poche. Mais c'est bien plus affaire d'espionnage, même si tout commence par une enquête pour un meurtre pour le moins étonnant...

Nous suivons cet homme qui vit d'identités successives, pour le compte des USA et de ses services de Renseignement. Une élite particulière. L'histoire de cet homme croise celle de deux autres, un inspecteur de police new-yorkais, et un terroriste d'origine saoudienne : Ben Bradley et Le Sarrasin. Cet homme de 40 ans a pris sa retraite des missions très spéciales qui furent les siennes. Il a écrit un livre très spécialisé qui semble faire référence dans le milieu des enquêtes et du crime. Sous une fausse identité évidemment.

Tout commence par ce crime qui semble tout droit sorti de ses propres pages. On fait appel à lui. Mais comment a-t-on pu savoir qu'il en est lui l'auteur ? Première histoire... Au cours de laquelle il nous raconte celle de sa vie, avec les souvenirs qui lui reviennent, et comment il se retrouve entraîné dans celle qui est le coeur de ce roman, sur la piste de cet homme qu'il appelle Le Sarrasin et qui l'oblige à reprendre du service. Deuxième histoire.

Qui est-il ce terroriste ? Comment en est-il arrivé là ? Quel est son projet ? Troisième histoire dans l'histoire... Et je vous passe la suite...

Un roman franchement bien ficelé. Certes c'est long, 900 pages, mais heureusement écrit en courts chapitres qui nous aident à avancer sans prendre trop peur du chemin qu'il nous faut faire au fil des pages et qui prendra un peu du temps. Et le style est plutôt vif et limpide, rythmé. Merci. Certes il y a quelques longueurs, aile trouvé, et fallait une telle imbrication de tous ces éléments qui s'éclairent les uns les autres ? Sans doute que la réalité de telles missions d'espionnage est aussi complexe que ce puzzle dans lequel nous avançons pièce après pièce...

On se dit qu'il en faut des intuitions, des hypothèses à vérifier, de la chance aussi et du hasard, visiblement. Il en faut surtout du courage, de la force mentale, du professionnalisme également. En tout cas le résultat est bluffant. A la fois de l'enquête, de comment elle se déroule et se dénoue, mais encore de l'aventure que nous font vivre ces pages. Oui, c'est bluffant. On est tenu jusqu'au bout, ça se resserre autour de nous, il faut avancer, on veut comprendre ; on ne peut imaginer par où on va passer ; et quand on se dit qu'il y a un truc qui cloche ou qui arrive on ne sait comment et que ça nous questionne, voilà que quelques dizaines de pages plus tard une réponse nous est donnée... Franchement réussi.

Décidément l'infirmière du moment qui me partage ses bonnes lectures a bien fait de m'en parler, je ne regrette vraiment pas ! Et je recommande a qui osera se lancer dan l'aventure.

--------------

Terry Hayes, Je suis Pilgrim, Le Livre de Poche, février 2020 (JC Lattès, 2014), 910 pages, 9€70.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :