La haine

Publié le par Christophe Delaigue

 

J'avais entendu parler de ce film mais que je n'avais jamais vu. Vincent Cassel, Mathieu Kassovitz, des noms que j'avais alors découvert, pour la première fois je crois. Nous étions en 1995, il y a 25 ans !

Il repasse en ce moment dans les salles, 25 ans après. Et reste d'actualité... Un film sombre, d'ailleurs en noir et blanc. Où l'on sent la violence présente et monter avec la tension qui habite ces trois jeunes et d'autres autour d'eux.

Tout commence par des émeutes dans une cité HLM parisienne et des affrontements avec les forces de l'ordre. Et surtout il y a cet autre jeune entre la vie et la mort suite à un interrogatoire qui a dérapé... Violences policières... Mais violence tout court, ambiances de guerre, car ces jeunes ont la haine et il semble ne plus y avoir de respect, même entre eux. Guerres de gangs ? Loi du plus fort ? Nous suivons ces trois jeunes, et la tension qui monte en eux. Prêts à tout pour certains, et dans le discours pour d'autres, parce qu'il faut plus que des mots et des muscles pour passer aux actes...

Un film que je ne regrette pas d'avoir vu mais qui m'a toutefois laissé un peu sur ma faim. Car, il faut l'avouer, ça a quand même un peu vieilli, ou plutôt le cinéma a fait beaucoup de progrès depuis, et surtout : presque 25 ans après il y a eu Les Misérables de Ladj Ly. Ceci dit, pendant tout ce temps, il semblerait que la situation n'ait pas beaucoup évoluée... et c'est bien triste ou bien inquiétant...

La bande annonce...

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :