Prêtre... pour vous... pour Toi... pour... moi !

Publié le par Christophe Delaigue

Ce matin, quelle belle surprise  d'entendre la liturgie m'offrir ce beau texte en 1Tm 4,12-16. Vour irez lire !
Je me retrouve dans ce jeune homme à qui on a imposé les mains et que Paul exhorte.

Un appel y est adressé à être comme un modèle et donc à vivre très concrètement l’évangile !
Un appel qui s'est mis comme en résonnance avec cette phrase reçue à l’ordination diaconale (je cite de mémoire) : « Attache toi à croire à la Parole que tu liras ; à enseigner ce que tu auras cru ; et à vivre ce que tu auras enseigné ».

Le texte de Paul dit que cette vie, choisie et... reçue..., est chemin de salut !

Voilà qui me renvoie à la question : pourquoi être prêtre ? C’est une bonne question en cette année sacerdotale !

Je suis prêtre pour témoigner de Jésus Christ qui est là, présent à nos vies, et qui se donne à nous si nous acceptons de l’accueillir - notamment dans ce don si mystérieux de l'eucharistie.

Sa Parole éclaire ma route, comment ne pas l’offrir autour de moi et comment ne pas aider les chercheurs de Dieu et de sens à avancer sur ce chemin là !

Et je suis prêtre diocésain parce que je crois que la Bonne Nouvelle est pour tous, pas seulement ceux qui savent déjà et qui iront dans tel ou tel lieu spirituel.

En même temps, c’est un chemin, avec ses montées et ses escarpements ; car ce n’est pas toujours facile de conduire ces communautés qui nous sont confiées, qu’il faut convertir à sortir d’elles-mêmes et de leurs habitudes, qu'il faut accompagner pour qu’elles se donnent les moyens de toujours mettre le Christ au centre et de vouloir pour de vrai en rayonner autour d’elles…

Un des défis pour moi, dans le contexte d’aujourd’hui, c’est d’arriver à être présent déjà auprès des membres des communautés mais aussi de ceux qui, en recherche, s’adressent à moi, pour leur permettre de faire un bout de chemin et que ces personnes, ensuite, puissent à leur tour être témoins autour d’elles.

Je ne peux être présent à tout le monde mais j’ai à guider ce monde là qui m’est confié pour qu’ils rayonnent autour d’eux de la présence mystérieuse du Christ à chaque vie !

 

Paul m’invite à prendre à cœur cette mission que j’ai reçue ! La porter dans la prière, c’est sûr, car sans Jésus et sans la force de l’Esprit je ne suis pas grand-chose ! Et m’y donner sans relâche car elle est chemin de bonheur et de salut ; elle est – comme je le dis souvent – mon chemin pour chercher et trouver, toujours et encore, Dieu présent à ma vie et à notre monde !


En cette année du ministère presbytéral… prions !

Prions pour qu’il y ait des pasteurs infatigables et rayonnants ! Qu'ils donnent envie de chercher et de vivre l’évangile en paroles et en actes dans notre monde d’aujourd’hui !

« Pour la gloire de Dieu et le salut du monde ! »

 

Me revient à la mémoire cette petite phrase de Frère Christophe Lebreton, moine-martyr de Tibhirine, que j'avais mise au dos de mon faire-part d'ordination diaconale :

"Passeur de joie, c'est la ma tâche ; et c'est mon nom de gloire"...

"Christophe"... "Porter le Christ"... C'est ma mission... Annoncer la Bonne Nouvelle pour le bonheur et le salut que Dieu veut offrir à tous les hommes !

Publié dans Méditations