Au-delà

Publié le par Christophe Delaigue

 

http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/79/73/41/19623706.jpg

Il est une question que nous nous posons tous - en tout cas beaucoup de nos contemporains - sur laquelle porte le dernier film de Clint Eastwood, Au-delà. La question de savoir ce que nous allons devenir après la mort...

Cinématographiquement ce film est très beau, et la musique est sublime. Après, le contenu, c’est étrange. Ce sont trois histoires qui se croisent ou plutôt qui se rejoignent : Marie (Cécile de France) qui fait une expérience de mort lors du Tsunami, qui va en être bouleversée et qui finit par en écrire un livre - c'est une expérience comme d'autres semblent la vivre et en revenir, sur laquelle Clint Eastwood reste pudique et discret mais qui est la "trame" de fond de son film ; Georges (Matt Damon) qui lui est médium mais qui n’arrive plus à vivre, ce don (qu'il tente d'expliquer) est pour lui une malédiction - mais là c'est un peu exagéré, dommage ; et le petit Marcus qui a perdu son frère jumeau Jason et qui voudrait comprendre ce qu'il est devenu et surtout qu'il revienne l'aider à vivre.

C’est touchant leur histoire ; mais je ne suis pas très à l’aise avec le sujet, bien que Clint Eastwood n’en dise rien de plus que le fait que ça existe, en tout cas qu’il y a des témoignages. Les dialogues de Marie avec son amant montrent bien que la mort est une question pour certains, un vide pour d'autres ; et la « recherche » de Marcus illustre le fait qu’on trouve tout et n’importe quoi dans ce domaine de la communication avec les morts. C’est donc réussi mais étrange… Et la question reste : que se passe-t-il après la mort ?

link

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :