Au pays du sang et du miel

Publié le par Christophe Delaigue

http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/44/17/19956037.jpg

Osons le dire, c'est du beau cinéma. Mais il faut l'affirmer en même temps : que c'est dur ! Angelina Jolie signe ici, comme réalisatrice, un film étonnant et captivant sur la guerre encore si récente en Bosnie, dans les années 1990. Sur fond d'une histoire d'amour finalement impossible entre un fils de général serbe et une jeune femme bosniaque et musulmane, il est question  de la mise à mort de tant d'hommes tout autant, si ce n'est plus encore, de ce drame que j'ai envie de dire "ajouté" du viol de plus de 50 000 femmes bosniaques par l'armée serbe, des viols qui seront jugés comme crime contre l'humanité nousrappelle la fin du film.

C'est dur car c'est réaliste et sans concession. Une histoire d'amour terrible car elle interroge vraiment : jusqu'où peut-on aller, jusqu'où peut aller l'amour dans l'acceptation de l'autre, quand la guerre fait tout pour vous séparer et vous haïr ? Jusqu'où l'appartenance nationale et ethnique peut-elle devenir preière et guider toute décision, y compris celle de tuer ceux avec qui on a pourtant grandi ? Jusqu'où peut aller la barbarie dans le coeur de l'homme ? Une réconciliation des cultures, des mémoires et de l'histoire est-elle possible ? Autant de questions qui traversent ce film très bien joué, plutôt très bien filmé et servi par une bande son très réussie. Un vrai bon moment de cinéma, si l'on supporte la dureté du sujet et des scènes...

link

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :