Entre épreuves et renouveaux, la passion de l'Evangile

Publié le par Christophe Delaigue

Parfois je m'interroge... Où va l'Eglise ? Ou plutôt que deviennent notamment nos paroisses ? Comment les aider à vivre ce tournant dans lequel nous entrons à grande vitesse et qui bouscule tellement nos habitudes et ce passé que bien souvent nous idéalisons ?
Je m'interroge...
Comment aider ces communautés qui me sont confiées à prendre la mesure des changements qui s'opèrent ? Comment les aider à comprendre toujours mieux qu'une seule chose est nécessaire, enraciner nos vies en Jésus Christ, fonder notre vie sur Lui et nous ouvrir à sa présence... Alors nous serons ses témoins aujourd'hui et demain, dans ce monde qui est là, qui est le nôtre, qui nous entoure...

Le découragement peut nous guetter, tous ; la lassitude face à tout ce qu'il faudrait assumer peut nous faire baisser les bras... Peut-être doutons-nous de nous-mêmes ou de notre capacité à traverser ce à quoi nous sommes confrontés...

D'ailleurs, si nous osions nous interroger pour de vrai sur ce que nous désirons, sur ce que nous voudrions vivre en Eglise, dans nos paroisses ou dans des communautés locales... ! Qu'est-ce qui nous habite profondément ? De quoi avons-nous besoin, chacun, aujourd'hui, pour nourrir notre foi et pour oser être témoins pour ceux qui nous entourent d'une Parole de vie, d'une Bonne Nouvelle, de la joie de croire que Jésus est ressuscité et donc présent à nos côtés, mystérieusement, comme il l'a promis ?

http://www.eglise.catholique.fr/img/1-8174-234x160-0/entre-epreuve-et-renouveau-la-passion-de-levangile.jpgJe viens de lire un texte intéressant. Certes, il ne répond pas directement à ces questions là ; mais il nous donne de regarder avec lucidité et courage le réel de ce que l'Eglise vit aujourd'hui en France. Et il voudrait nous pousser à voir ce qui est en germe - certes différemment de ce qui nous a porté ou construit dans le passé.
Entre épreuves et renouveaux, la passion de l'Evangile...
Le sous-titre précise : "Indifférence religieuse, visibilité de l'Eglise et évangélisation".
L'auteur, ou plutôt le rapporteur de ce document des évêques de France, est Mgr Dagens à qui nous devons ce rapport important en son temps : Proposer la foi dans la société actuelle - en 1996.
Il ne nous livre pas des recettes toutes faites - je préfère le préciser pour que vous ne soyez pas déçus à sa lecture. Simplement, il nous invite à voir comment la société et l'Eglise sont positionnées aujourd'hui l'une vis-à-vis de l'autre, et à le voir comme une chance pour ces temps qui sont les nôtres.
L'appel ou l'invitation sont forts à ce que l'Eglise, dans la pauvreté de ce qu'elle est aujourd'hui, moins nombreuse et vieillissante, ose dire ce qu'elle porte, ose annoncer son message qui a tellement de sens et qu'il nous faut offrir à cette civilisation qui ne sait plus toujours où elle en est mais qui attend tellement, en fait, une parole !
Soyons en convaincus et soyons, du coup, enracinés profondément en cette Bonne Nouvelle.

Parfois, comme certains d'entre vous, je doute de ma capacité à vivre l'aujourd'hui. J'en doute dans cette mission qui est la mienne comme prêtre. Je doute de ma capacité à aider les communautés qui me sont confiées à vivre le réel qui est là, difficile pour beaucoup car il faut arrêter de rêver le passé et envisager de vivre un peu autrement notre vie paroissiale en osant notamment nous ouvrir les uns aux autres, au-delà de nos clochers et de nos communes...
Parfois, donc, je doute, je m'interroge... Mais je sais, je crois, qu'au coeur des épreuves il y a des renouveaux qui sont déjà en germe et qu'il nous faut - qu'il me faut - accueillir. Je dois apprendre, constamment, à ouvrir les yeux et à regarder ce qui pousse déjà, ce qui est porteur de vie, ce qui fait sens ! Alors je pourrai témoigner et vivre de ma passion de l'Evangile !

Publié dans Livres spiritualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :