Homosexuels catholiques. Sortir de l'impasse

Publié le par Christophe Delaigue

 

Alors que nous n'arrêtons pas d'entendre parler du "mariage pour tous" et que le projet de loi doit être maintenant débattu à l'Assemblée nationale pendant les 15 jours qui viennent, alors que l'Eglise catholique, on le sait, est montée au front par le biais de ses responsables, suivie par les autres confessions chrétiennes et la plupart des autres religions, alors que cette question divise plus qu'on nous laissait le croire il y a encore six mois, alors que le débat est vraiment complexe et qu'il est bien trop souvent simplifié de part et d'autre, voilà un petit livre fort intéressant. Certes, l'auteur n'entend pas là répondre à cette question du "mariage pour tous". Ce n'est pas l'objet de ces pages. Plus largement ou plus fondamentalement, il s'agit plutôt pour lui de répondre à la question : "Vivre son homosexualité et sa foi chrétienne dans l'Eglise catholique, est-ce possible ?"

Le discours de l'Eglise catholique sur l'homosexualité est aujourd'hui difficile à entendre pour beaucoup de nos contemporains. Non pas, s'ils sont chrétiens et même catholiques, qu'ils refusent de faire confiance à l'Eglise, aux évêques et au magistère - en tout cas pour un certains nombres - mais plus simplement parce que ce discours peut être blessant pour des personnes touchées dans leur corps et leur expérience de vie par cette question de l'homosexualité et qui, dans leur grande majorité, n'ont rien choisi mais subissent plutôt une situation et une identité que bien souvent ils sont obligés de cacher car elle n'est pas comprise, et qu'il leur faut bien souvent des années à accepter pour s'autoriser à vivre et à se frayer un chemin de bonheur. C'est en tout cas ce que nous partage l'auteur de ces pages, Claude Besson, nourrissant son propos non seulement d'apports biblique (un peu rapide je trouve) et théologique mais aussi du témoignage de personnes qu'il a accueillies et accompagnées au sein de l'association "Réflexion et Partage", dans le diocèse de Nantes où il travaille en pastorale scolaire au sein du Réseau La Salle France.

La question que je me pose et qui m'est posée à la lecture de ce livre, indépendamment de celle du "mariage pour tous" - qui est en fait d'un autre ordre et qui est complexe, je le redis, car elle a été mélangée à celle de la filiation et des conséquences bioéthiques que nous savons -, c'est de savoir comment accueillir et accompagner ces personnes, à la suite de Jésus et en fidélité à l'évangile. Il est évident que Jésus ne passerait pas son chemin, qu'il n'excluerait pas non plus, qu'il ne cautionnerait pas pour autant toutes les demandes ou revendications, mais que s'arrêtant en entrant en dialogue il dirait : "Que veux-tu que je fasse pour toi ?" Et il permettrait à celui à qui il s'adresse de trouver un chemin de bonheur et de vie où Dieu l'aide à devenir lui-même, pleinement, et à vivre une libération de ses peurs et de ses emprisonnements, dans une acceptation de soi, en vérité par rapprt à son histore, sa foi, ses désirs de vie... Je ne peux pas savoir ce que Jésus lui dirait précisément car chacun est unique de ce qu'il est, de ce qu'il traverse de joies comme de questionnements et de blessures ; mais ce que je crois, c'est que Jésus prendrait le temps de l'écoute et de la rencontre. Quels sont les lieux aujourd'hui où notre Eglise permet cela pour ces personnes qui sont traversées comme tout le monde par ce besoin d'aimer et d'être aimé et qui sont aimées de Dieu, mais qui souffrent si souvent du regard des autres et de ce jugement posées sur elles de ne pas être "normales" ? L'enjeu de toute vie est d'être relevé de ce qui nous cloue au sol. La mission de l'Eglise n'est-elle pas d'en être témoin, de façon effective ? Non pas pour tout cautionner, je le redis - il n'est pas question ici d'être pour le "mariage pour tous", ce n'est pas mon propos - mais pour permettre à chacun de grandir sur un chemin où il soit responsable de sa vie en laissant le Christ et l'Esprit Saint le guider dans ses choix.

Quoi qu'il en soit de ces questions que je viens de soulever, voilà donc un livre intéressant qui a ce mérite de se lire facilement, de ne pas être trop long et surtout de nous permettre de nous interroger, non pas pour rejeter telle ou telle position mais pour nous aider, en Eglise, à chercher des chemins pour accompagner chacun dans ce qu'il est et au coeur de quoi il est appelé à choisir la vie, sous le regard aimant de Dieu.

 

Claude Besson, Homosexuels catholiques. Sortir de l'impasse, Editions de l'Atelier, septembre 2012, 144 pages (préface de véronique Margron).

Publié dans Théologie