L'Oeil du léopard

Publié le par Christophe Delaigue

Années 1950. Hans Olofson va perdre un à un ceux qu'il aime. Et le voilà qui part réaliser le rêve de Jeanne : aller en Zambie, sur les traces d'un missionnaire suédois.

1969 : il y est toujours. A la fois fasciné et effrayé. Plusieurs fois, pour ne pas dire souvent, il a voulu partir, rentrer chez lui. Mais il est toujours là, exploitant d'une grosse ferme, en pleines luttes raciales de décolonisation. Peut-il vivre et appliquer ses idéaux de justice sociale et humaine ? Peut-il comprendre les noirs et devenir leur ami ?

"Personne n'est venu à ma rencontre quand j'ai débarqué ici. En revanche je me suis rencontré, moi."

Le récit d'un jeune homme plein d'idéaux ; le récit d'une vie blessée qui se construit petit à petit. Le récit d'un adulte qui se cherche mais aussi d'un pays d'Afrique qui veut accéder à la liberté et l'indépendance. Devenir soi, n'est-ce pas finalement ce dont parle ce roman ? 

 

Henning Mankell, L'oeil du léopard, Seuil, 2012, 342 pages.

Publié dans Romans et récits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :