Le prix à payer

Publié le par Christophe Delaigue

L'actualité de ces derniers jours en Egypte et de ces derniers mois en Irak me pousse à vous partager cette invitation à la lecture...

http://www.laprocure.com/cache/couvertures_mini/9782356310606.jpgJoseph Fadelle s'appelait Mohammed. Il était musulman. Fils d'une grande famille chiite d'Irak, il est une sorte de "prince", appelé à succéder à son père à la tête du clan familial. Lors de son service militaire, il rencontre un chrétien, son voisin de chambre. De la peur à l'effroi, il va passer au désir de le convertir et, du coup, de comprendre la foi chrétienne pour mieux la rabaisser. Voulant pour cela lire la Bible, ce compagnon de chambre lui demande d'abord de retourner lire de très près le Coran et de ne laisser aucune réponse qu'il se poserait sans réponse. Et là, ce sont de longs mois de lecture, d'interrogations et même de doutes... Et de longs mois d'un désir croissant de lire cette Bible... Mohammed est lui-même dépassé par ce qui lui arrive ; il en sortira métamorphosé...

Il découvre le christianisme et n'a plus qu'une seul idée en tête : devenir chrétien et pouvoir goûter au "Pain de Vie". Il ne comprend pas bien mais il sent là un appel intérieur si fort que rien ne pourra le faire reculer. Et face à sa soif de comprendre et de découvrir Jésus, il essayera par tous les moyens à rejoindre la communauté chrétienne. Sauf qu'il est musulman... Et que se convertir c'est un crime, pour les siens - et pour sa famille - comme pour les chrétiens qui peuvent payer très cher de leur vie d'accepter parmi eux un musulman. C'est impensable pour les uns comme pour les autres ; c'est une folie...

Rien n'y changera. Ni la prison et la torture, ni les longs mois à chercher un "guide" spirituel qui lui fasse confiance pour l'initier et le faire entrer dans la communauté chrétienne. Sa foi est trop forte, sa vie est bouleversée. Le Christ, la prière, la Parole de Dieu, voilà qui donne sens à la vie de Mohammed, envers et contre tout ce qui va lui arriver.

Devenu Joseph par son baptême, il est obligé de fuir, avec sa femme et ses enfants qui eux aussi découvrent le Christ et risquent leur vie. Citoyen français depuis 2001, Joseph Fadelle - c'est désormais son nom, en tout cas son nom d'auteur - nous livre là un témoignage bouleversant ; qui interroge... sur un certain islamisme qui met à mort... et sur notre foi, parfois bien tiède en Occident... Le Christ oriente-t-il vraiment toute notre vie ? Serions-nous prêts, comme nos frères d'Irak, d'Egypte et d'Orient, à risquer jusqu'à notre propre vie au nom de notre foi ? Ou plutôt - car c'est cela qui est important - voulons-nous vivre vraiment l'évangile pour éviter d'en arriver à ces adffrontements là, c'est-à-dire entrer dans un désir de rencontre, de dialogue, d'écoute, si cela se présente, pour avancer ensemble, au-delà de nos différences, sur un chemin de paix, et pour cela entrer dans un désir réel d'approfondissement de notre propre foi et de notre histoire ?

Jospeh Fadelle, Le prix à payer, L'Oeuvre éditions, novembre 2010, 221 pages.

Publié dans Livres spiritualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :