Nos célébrations liturgiques, un chemin vers Dieu...

Publié le par Christophe Delaigue

J'intervenais aujourd'hui pour la qatrième soirée de formation proposée par le diocèse aux acteurs de la préparation au mariage ; le thème qui m'était confié : lacélébration du mariage, aspects liturgiques.

Je vous partage deux extraits qui me parlent, sur ce thème là, tirés d'un livre du Service National de La Pastorale Liturgique et Sacramentelle et des Centres de Préparation au Mariage, Chemin vers le mariage. Vivre les mots et les gestes de la célébration catholique (Bayard, 2008).

 

La célébration chrétienne : un chemin vers Dieu (p.26-27) :

« Pour appréhender au mieux une célébration chrétienne, il faut se rapporter au récit des pèlerins d’Emmaüs, dans l’Evangile de saint Luc (Luc 24, 13-35). Ce récit nous fait revivre l’expérience de ces deux disciples qui rentrent chez eux, découragés, désespérés. Ils ont quitté Jérusalem où Jésus, sur qui ils avaient misé leur vie, en qui ils avaient mis toute leur confiance, vient de mourir crucifié. Leur vie n’a plus de sens et, tout en marchant, ils parlent de leur échec. Et voilà que quelqu’un les rejoint, un mystérieux voyageur qui les accompagne d’abord sans dire un seul mot ; il écoute. Bientôt il les interpelle : « N’avez-vous pas lu dans les Ecritures ? » et il entreprend de leur faire relire leur vie, à la lumière des Ecritures. Ils ne savent pas encore très bien pourquoi, mais ils ont envie de prolonger la rencontre et, de leur cœur, jaillit une demande : « Reste avec nous, Seigneur. » Attablés à l’auberge, ils reconnaîtront bientôt Jésus, le ressuscité, au geste qu’il pose devant eux : celui de la fraction du pain. Aussitôt leurs yeux s’ouvrent, nous rapporte Luc, et ils se précipitent, sans attendre, à Jérusalem porter aux autres la Bonne Nouvelle : le Christ est vraiment ressuscité !

Toute célébration chrétienne suit le même chemin : venant avec nos vies, nos soucis, nos joies, nous nous retrouvons et nous offrons à Dieu ce que nous sommes ; puis Dieu, à travers les Ecritures, entame un dialogue avec nous, dialogue qui éclaire nos vies ; cette présence, cette Parole, nous invite à prolonger et à approfondir la rencontre dans le geste sacramentel où, par le Christ, Dieu se donne à reconnaître ; et, forts de cette double rencontre dans la Parole et le sacrement, nous repartons à nos vies pour annoncer au monde la Bonne Nouvelle du Salut.

La célébration chrétienne n’est donc pas d’abord un lieu où l’on tient un discours sur Dieu ; elle est un parcours avec ce Dieu qui vient nous rejoindre dans nos vies et nous nourrir de sa présence. Elle est le lieu de cette incroyable rencontre avec le Christ, vivante image d’un Dieu qui met ses pas dans les nôtres pour donner sens à nos vies.

Elle est ce temps privilégié où chacun, bousculé par la Parole et nourri par le sacrement, est invité à se convertir, à passer de la peur à l’espérance, pour annoncer au monde que le Christ ressuscité le sauve. »

 

Sur le chemin de votre amour, Dieu se fait conversation (p.47) :

« Pour parler, il faut être deux ; pour s’aimer, il faut parler. Et parler c’est prendre un risque : dans votre vie, Dieu risque sa Parole, une Parole de vie qui éclaire votre route. (…)

Quand ils célèbrent un sacrement, les chrétiens ouvrent la Bible, livre de la Parole de Dieu, livre qui nous fait entrer dans la plus grande des histoires d’amour : celle de Dieu et de l’humanité. (…)

Chacun sait qu’un couple où la parole et l’écoute réciproques n’existent pas est voué au dessèchement et à la mort lente. Un baptisé qui n’entre jamais en conversation avec ce Dieu qui l’a choisi comme son enfant met en péril sa vie de baptisé.

La célébration du mariage est une occasion unique d’accueillir Dieu, de renouer des liens avec lui, des liens d’amour. Alors, choisissez les textes de la Parole de Dieu avec le plus grand soin, laissez-les résonner en vous, pour que Dieu éclaire le chemin de votre amour. »

 

Bonne méditation... !

Publié dans Méditations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :