Qu'est-ce que la nouvelle évangélisation ?

Publié le par Christophe Delaigue

http://www.laprocure.com/cache/couvertures_mini/9782227483460.jpgSi vous êtes "catho", voilà une expression et même une question que vous entendez souvent en ce moment. Et même de plus en plus souvent depuis quelques années... ! Une espèce de leitmotiv, comme un thème à la mode. Non pas que ce ne soit pas important, mais une expression qui se voudrait dynamisante, un mouvement de fond qui impulserait de nouvelles dynamiques dans une Eglise qui semble parfois montrer quelques signes d'épuisement !?

Ce n'est pas à une réflexion sur l'évangélisation que je vous invite avec ce post', quoi que, mais à une invitation à la lecture qui, il est vrai, pourrait vous pousser à vous questionner sur ce thème qui est, je le redis, bien de notre temps !

Frédéric Manns, exégète franciscain professeur à Jérusalem, nous propose un ouvrage stimulant, très enraciné dans les Ecritures, pour nous inviter à réfléchir à l'évangélisation, cet appel que Jésus nous adresse, après sa résurrection. Un livre qui tente d'expliciter les enjeux pour aujourd'hui, dans le contexte qui est le nôtre en ce début de XXIème siècle où l'annonce de l'évangile doit prendre des formes nouvelles, un langage nouveau, dans un monde fortement déchristianisé, sécularisé et détraditionalisé.

Evangéliser c'est vivre à la suite du Christ et à son école, mais dans ce que notre monde nous donne à vivre et à voir aujourd'hui. Pas forcément en contradiction avec ce monde, comme s'il était mauvais, mais en dialogue. Il n'y a pas d'évangéliation sans rencontre de celui à qui nous voulons nous adresser, sans écoute de ce qu'il est et de ce qu'il porte, sans volonté de voir et d'entendre ses fractures et ses blessures comme ses aspirations et ses forces propres. Evangéliser comme Jésus et avec lui c'est aussi s'enraciner fortement dans la prière et dans la lecture de la Parole de Dieu pour faire entrer en résonnance les aspirations et les questions du monde avec ce message de salut que contiennent les Ecritures et avec les appels de l'Esprit Saint que nous pourrons percevoir dans un dialogue intérieur, en nous, et avec celles et ceux qui comme nous veulent vivre les appels de l'Evangile, en Eglise.

Evangéliser, enfin, c'est vivre l'appel à aimer, appel radical et exigeant que nous pourrons mettre en pratique si déjà nous nous laissons aimer et même ressusciter par Celui en qui nous mettons notre foi. Un appel à aimer qui ne peut être que paroles mais paroles de salut et actes concrets, inséparablement.

Je le redis, le livre de Frédéric Manns est fort stimulant et intéressant. Il nous redit ce que veut dire être chrétien et ce que signifie l'appel à évangéliser que nous adresse le Christ, et quelles en sont les conditions dans ce monde tel qu'il est aujourd'hui. Certes on pourra trouver telle ou telle page un peu compliquée peut-être, mais globalement l'ouvrage reste très abordable par beaucoup, il me semble, et nous permet de recevoir pour nous, là où nous en sommes, cette question : que puis-je faire, moi, pour vivre de l'évangile et annoncer cette Bonne Nouvelle du salut que j'ai déjà à recevoir pour moi, comment vivre et annoncer le Christ mort et ressuscité qui nous appelle à sa suite à aimer notre prochain et à transfigurer ce monde ? Une question qui est compltement d'actualité alors que nos diocèses vont entrer en octobre prochain dans une grande Année de la Foi avec, en plus, un synode des évêques qui se déroulera à ce moment là à Rome sur le hème, justement, de la nouvelle évangélisation.

Frédéric Manns, Qu'est-ce que la nouvelle évangélisation ?, Bayard, 2012, 188 pages.

Publié dans Livres spiritualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :