Que vivre aujourd'hui en Eglise ?

Publié le par Christophe Delaigue

Aujourd'hui à la messe, l'évangile de la multiplication des pains, en Jn 6. Dimanche dernier, les premières communautés chrétiennes en Ac 2. Dimanche qui vient : Emmaüs, Lc 24...

Ce matin, rencontre des équipes funérailles ; et la question qui revient de la place des prêtres, dans quelles célébrations ? ... Je rebondis : quelle place des prêtres tout court, ou plus largement, au service de quelles communautés et de quelle vie en Eglise ? ... Voilà qui rejoint la journée d'hier, avec les prêtres modérateurs de tout le diocèse - nous voyons bien que nous sommes moins nombreux comme prêtres, fatigués pour certains, en questions quant à l'avenir...

Jésus nourrit la foule qui est là et qui le suit. 5000 hommes (et femmes !). Il n'y a vraiment pas de quoi nourrir tout ce monde là. Alors que faire ? Jésus fait asseoir tout le monde, et on voit. Ah si, il y a un enfant qui a cinq pains et un peu de poisson... On fera avec ! Même si c'est si peu...

Et nous, aujourd'hui, dans nos paroisses... ? Nous sommes parfois bien peu aussi, vieillissants ou alors isolés comme jeunes... Et ceux qui font tant pour que la vie parroissiale "tourne" fatiguent aussi...

Que faire ? Comment faire ?

L'enjeu aujourd'hui c'est de redynamiser, de renforcer, des "pôles" communautaires, des lieux où il fasse bon se retrouver pour vivre quelque chsoe ensemble de dynamisant, de ressourçant, de motivant ; avec des euvacharisties belles et nourrissantes ! C'est vrai que sans doute on n'arrivera pas à la vivre de partout... Il va fallloir discerner, choisir, faire Eglise...

La question première à se poser, dans tous nos lieux d'Eglise, sera : qui est le Christ pour moi et de quoi ai-besoin aujourd'hui pour nourrir ma foi et pouvoir en vivre et en témoigner autour de moi ? Non pas : qu'est-ce que j'avais avant que je n'ai plus, mais de quoi j'ai besoin aujourd'hui ?! Après, on verra ce qui est de l'ordre du réalisable et surtout comment !

Et on avisera entre ce qu'il est possible de vivre en se rassemblant plus et ce qu'il faut vivre plus en proximité, dans nos villages, pour rester présents et visibles, d'une certaine façon...

Je rêve... Que nous constitutions des "fraternités" dans les villages ou les quartiers pour se nourrir de la Parole, se retrouver, partager aussi ce que nous vivons et portons ? Et que ces "fraternités" se retrouvent le dimanche pour une belle messe qui nous ressource, dans la joie de faire Eglise ensemble ? Et alors, dynamisés, nous pourrons vivre de ce que nous aurons reçu, ancrés ensemble dans la Parole et l'eucharistie, Corps du Christ qui lui seul peut nous conduire, nous guider...

Je ne sais pas ce que les uns et les autres rêvent... Ou plutôt de quoi vous avez besoin aujourd'hui ! ... Ce serait bien qu'on arrive à se le dire... ! Et qu'on trouve ensemble des chemins de vie ecclésiale à inventer ou en tout cas à prendre ensemble.

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :