The Lady

Publié le par Christophe Delaigue

http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/85/68/36/19827489.jpgCette femme, qui est-elle ? Aug San Suu Kyi, interprétée magistralement par Michel Yeoh. Prix Nobel de la Paix en 1991, assignée à résidence pendant plus de 15 ans, en Birmanie, son pays, elle est l'icône d'un peuple qui veut la libération de l'oprression par la junte militaire. Elle incarne l'attente et le réveil de la Birmanie. Un combat - non violent - pour la paix.

Femme d'exception, qui ne cherche ni les honneurs ni le pouvoir mais qui défend la cause de son peuple, elle est avant tout épouse et mère de famille. Séparée toutes ces années de son mari, anglais, Mickaël Aris (David Thewlis), et de ses deux fils, Alex et Kim qu'elle aura finalement très peu vu grandir. Car si ce film émouvant et prenant de Luc Besson traite de l'histoire politique de cette femme, c'est aussi celui de cette histoire d'amour et de famille dont les liens furent si forts qu'Aug San Suu Kyi puis s'y raccrocher, toujours, pour tenir dans son combat et surtout dans son attente. Seule la mort aura raison de ces liens, quand Mickaël part, à 53 ans, emporté par son cancer de la prostate, à des milliers de kilomètres de celle qu'il aime et pour qui il s'est battu lui aussi mais qu'il n'a pu revoir depuis des années à cause de l'emprisonnement à résidence dont elle est victime et des demandes de visas refusées à sa famille. Une séparation que même les années, les distances et la pression politique n'avaient pu entrâiner.

Véritable icône d'un combat politique qu'elle veut non violent, pour la démocratie, c'est finalement le récit de la vocation de cette femme. Elle n'avait rien demandé ni même imaginé. Elle n'était que la fille d'un général célèbre, figure martyre des premiers combats pour plus de démocratie, sorte de figure emblématique pour le peuple. On est venu la chercher ; elle a répondu à l'appel, dans le don d'elle-même et de sa vie, jusqu'au bout.

Histoire terrible, magnifique et bouleversante que cette histoire vraie dont les médias firent à nouveau écho ces dernières années, voilà en tout cas un très beau film que nous offre Luc Besson.

link

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :