Vatican II, Dieu merci !

Publié le par Christophe Delaigue

http://www.laprocure.com/cache/couvertures_mini/9782227484986.jpgVéritable action de grâce à l'occasion de l'anniversaire des 50 ans de l'ouverture du concile Vatican II, ce livre a du souffle et est passionnant ! Un livre qui offre un regard positif sur le monde et sur l'Eglise, sans nier pour autant les questions, les peurs de certains, et les chantiers de la mission qui restent ouverts. En tout cas un livre qui invite à un regard de foi.

Relecture dynamisante des options, convictions, lignes de forces mais aussi débats et questions en supsens du concile, l'auteur, le P.Jean-Noël Bezançon, nous offre là une lecture du concile toute centrée sur le Christ et la mission, et toute emrpeinte du souffle de l'Esprit qui habite et traverse les textes concilaires et qui agit dans le monde et dans l'Eglise.

Qu'est-ce que l'Eglise si ce n'est l'Eglise du Christ, lui-même visage du Père, et si elle n'est pour le monde, appelée à s'y incarner ? Et qu'est-ce que l'Eglise si ce n'est chacun de nous, selon les charismes propres et ministères des uns et des autres, pour le service de la mission ?

Le concile invite à un réel regard positif et de foi sur ce monde dans lequel nous vivons et dans lequel nous avons à annoncer l'Evangile du Christ, dans l'écoute des joies et des peines, des espérances et des souffrances qui le traversent et qui nous traversent. Le Christ est présent, l'Esprit souffle ! Nous avons à en être témoins et révélateurs, à l'école de cette Parole de Dieu que nous sommes invités à écouter, prier et proclamer, cette Parole de Dieu que le concile a comme "rendue" (accessible) à l'ensemble du Peuple de Dieu, jusque dans la liturgie, cette Parole de Dieu qui ne cesse d'inviter l'Eglise à s'ouvrir et se décentrer, à dialoguer avec le monde, les autres Eglises et communautés et ecclésiales et même avec les autre religions en tant qu'elles sont des lieux de recherche de Dieu et donc des lieux où l'Esprit, sans doute, souffle là aussi, ce qu'affirme le concile.

Ce livre est une action de grâce, redisons-le.

Certains pourront lui reprocher son côté parfois un peu décousu ou improvisé... Comme si la pensée, qui est relecture du concile, trouvait son chemin au fil de l'écriture et des pages. Mais qu'ils soient rassurés : cet ouvrage est tout empreint non seulement des textes conciliares mais aussi des études les plus récentes sur ce grand évènement. Citons notamment le livre du jésuite O'Malley, L'évènement Vatican II, ou celui reprenant les conférences de l'actuel pape Benoît XVI quand il était expert au concile : Joseph Ratzinger, Mon concile Vatican II (chez Artège).

Un livre fort intéressant, donc, et stimulant. Une belle porte d'entrée pour célébrer par la lecture cet anniversaire des 50 ans de l'ouverture du concile Vatican II et en mesurer, je crois, toute l'actualité et le prophétisme.

 

Jean -Noël Bezançon, Vatican II, Dieu merci !, Bayard, octobre 2012, 208 pages.

Publié dans Théologie