Dieu aime-t-il les femmes ?

Publié le par Christophe Delaigue

Dieu aime-t-il les femmes ?

Je l'avoue, ce livre m'avait d'avance donné quelques boutons... Le titre, d'ailleurs, lance bien la polémique quand on connaît l'auteur ou plutôt, pour être plus juste et ne pas faire de raccourci trop maladroit, quand on sait que l'auteur est une des co-fondatrices du Comité de la Jupe, ce qui, je le précise de suite, n'enlève rien dans mon propos et dans mon esprit au fait qu'Anne Soupa soit compétente en Bible, évidemment, et que les membres du Comité de la Jupe aient des vérités à nous faire entendre, évidemment aussi (ça, ce sont les débats et la capacité des uns et des autres à s'écouter et à dialoguer qui le dit ou qui le dira).

Ce livre, donc, ne me tentait guère... Et pourtant... merci à la paroissienne qui indirectement m'a poussé à le lire... Je ne suis pas sûr que je signerais toutes les pages, il doit falloir être une femme - n'en déplaise à l'auteur et à d'autres, même cette analyse là des textes est un parti pris, comme toute lecture en fait, avec parfois quelques raccourcis, à mon avis, qui sont "télescopés" par le fil rouge sous-jacent au livre : Dieu, lui, aime les femmes, alors que l'Eglise, elle, non ! La couverture est une belle illustration de ce parti pris qui, je le précise de suite, n'est pas qu'idéologique : la question de la place des femmes dans l'Eglise et notamment dans la conduite ou la participation au ministère pastoral est vraiment une question, je l'entends ; le pape François l'a dit lui aussi il y a quelques semaines, il me semble.

Ce livre, donc, ne me tentait guère, vous l'aurez compris car je le jugeais d'avance polémique et féministe. Mais j'avoue qu'il y a des choses très intéressantes qui feraient presqu'oublier les petits trucs qui ci et là m'ont énervé, sans doute parce que je suis un homme et un prêtre (donc forcément "macho" ou "anti-femmes", Mmes du Comité de la Jupe ?).

Que ce ton quelque peu trop "ironique" ne soit pas perçu, je vous en supplie, avec agressivité ou condescendance de ma part, vraiment ce n'est pas mon propos. Ce livre ouvre à la réflexion, donc ça vaut le coup, je le redis.

La question des femmes et de l'Eglise, les femmes qui sont bien de l'Eglise et qui ont quand même une place réelle et certaine aujourd'hui, cette question reste une question en débats, d'où sa place dans cette collection des éditions Médiaspaul. Certaines pages peuvent faire l'effet d'un pavé dans la mare, il en faut pour nous aider à avancer, dans l'écoute et le respect mutuel, toujours.

Allez, bonne lecture à ceux qui se diront : pourquoi pas après tout... ?

Anne Soupa, Dieu aime-t-il les femmes ? Médiaspaul, coll. Débats, 2012, 140 pages (19 euros).

Publié dans Théologie