L'écume des jours

Publié le par Christophe Delaigue

L'écume des jours

De ce roman de Boris Vian, Raymond Queneau disait qu'il était "Le plus poignant des romans d'amour contemporain". Véritable fête du langage, au coeur du drame de la vie, ce roman devient sous les caméras de Michel Gondry une véritable fête des images et des sens qui illustre si bien ce qui est en train de se vivre...

De l'insouciance et l'ivresse de la vie quasi adolescente à la vie qui n'est pas que fantaisie mais empreinte aussi d'une douloureuse gravité, Colin (Romain Duris) et Chloé (Audrey Tautou) vont se rencontrer, s'aimer, se marier, et apprendre à durer ensemble jusque dans cette épreuve de ce "nénuphar" qui prend de la place dans le poumon de Chloé et qui va ternir et rétrécir leur vie. Comment affronter chacun et ensemble le réel ? Comment compter sur ses amis qui eux aussi doivent apprendre à vivre, à aimer, à durer ?

Un film à la fois féérique et terrible, remarquablement interprété par Romain Duris, Audrey Tautou, Gad Elmaleh et Omar Sy ; un drame qui est aussi le témoin d'une époque marquée par le succès d'un Jean-Paul Sartre et de son existentialisme ; une critique également des institutions quelles qu'elles soient ; un vrai spectacle enfin pour les yeux et les sens...

C'est réussi, même si c'est une vision plutôt pessimiste de la vie car sans beaucoup d'espérance. Mais c'est à voir.

La bande annonce...

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :