La nouvelle évangélisation racontée à ceux qui s'interrogent

Publié le par Christophe Delaigue

La nouvelle évangélisation racontée à ceux qui s'interrogent

De retour de quelques jours de travail et repos avec des amis prêtres, je vous partage ce livre dont nous avons lu et questionné quelques extraits.

On parle beaucoup en ce moment et dans l'Eglise catholique de "Nouvelle évangélisation" (et on en parle en fait depuis 20 ans). Mais de quoi parle-t-on ? Et en quoi cette "évangélisation" à laquelle nous sommes appelés et à laquelle l'Eglise a toujours été appelée serait-elle "nouvelle" ?

Ce livre de Jean-Pierre Roche, prêtre, est très intéressant et même éclairant : après avoir montré d'où vient cette invitation à une "nouvelle évangélisation" et combien c'est vraiment dans la continuité du concile Vatican II dont nous fêtons les 50 ans, relisant ensuite avec nous les textes officiels parlant de cette "nouvelle évangélisation", l'auteur nous en décrit le contenu ou plutôt les contours, les formes et les étapes, pour nous en expliquer la "nouveauté" aujourd'hui, dans le contexte qui est le nôtre. Il développe ensuite tout cela autour de plusieurs thématiques qu'il questionne : la sécularisation, le pourquoi d'une visiblité de l'Eglise, ce qu'on appelle la "première annonce" (qui reste assez peu clairement définie dans ses contenus), le dialogue avec le monde et enfin le service du frère.

On sent dans ces pages que Jean-Pierre Roche reste bien issu de son monde missionnaire qu'était le monde des mouvements d'Action catholique et qui prônait une évangélisation par le témoignage et l'enfouissement plus qu'une annonce explicite plus à la mode aujourd'hui dans certains milieux. Mais il tente de comprendre et d'expliquer les continuités comme les appels nouveaux et les déplacements à vivre (institutionnels, communautaires et individuels), ainsi que les complémentarités d'approches.

Ce livre est éclairant et assez facile à lire, il me semble, pour qui voudrait comprendre les enjeux mais aussi les formes que peut et doit prendre la mission de l'Eglise si elle veut entrer en dialogue avec ce monde qui est le nôtre pour y vivre et y apporter l'Evangile, donc si elle veut être fdèle à sa mission qui lui vient du Christ lui-même, si elle veut être fidèle au Christ mais dans ce monde d'aujourd'hui tel qu'il est.

Au passage, je suis frappé de voir dans ces pages combien nos recherches actuelles d'un vivre ensemble communautaire renouvelé dans nos paroisses étaient déjà souhaitées et annoncées par Jean-Paul II, dans cette articulation à trouver entre "pôles" dynamisants et petites communautés locales de partage de la Parole, de nos questions de vie et de prière. On met du temps à recevoir les appels et intuitions de nos papes et nos évêques, qui sont en fait (parfois !) le reflet de ce qu'ils entendent du réel de la vie de nos communautés, on met du temps à accepter de sortir de nos habitudes... Mais petit à petit nous allons y arriver...

Jean-Pierre Roche, La nouvelle évangélisation racontée à ceux qui s'interrogent, Editions de l'Atelier, janvier 2013, 128 pages (13 euros).

Publié dans Théologie