Le fils de Jean

Publié le par Christophe Delaigue

Le fils de Jean

J'ai été touché par ce film de Philippe Lioret. Spontanément j'ai envie d'écrire : ce film tout simple. J'ai été touché par l'histoire, même si le début m'agaçait un peu (le rythme ? La façon de traiter l'image et de planter les décors ?). Et j'ai été touché par Pierre Deladonchamp ; la délicatesse de son jeu, les émotions suggérées, son regard, et l'histoire de son personnage...

Cette histoire c'est celle de Mathieu, trentenaire et jeune papa, qui reçoit un étonnant coup de fil du Canada. Il apprend que le père qu'il n'a pas connu vient de mourir et qu'il va recevoir de lui un paquet... Mathieu préfère se rendre sur place et découvrir un peu ceux qui sont sa famille, comprendre un peu qui était ce père qu'il n'a pas connu et dont sa mère ne lui a dit que très peu de choses...

J'ai trouvé le dernier tiers du film un peu "téléguidé", on sent ce qui arrive. Mais en fait ce n'est pas grave car c'est beau. C'est bien joué, bien amené, c'est délicat et touchant.

Pour moi c'est un beau film. À voir s'il passe encore en salle près de chez vous.

La bande annonce...

Publié dans Cinéma