Le passé

Publié le par Christophe Delaigue

Le passé

Il y a Marie (Bérénice Béjo) et Samir (Tahar Rahim). Marie a deux filles, Lucie (Pauline Burlet) et Léa. Samir a un fils, Fouad (Elyes Aguis). Marie est mariée à Ahmad (Ali Mosaffa) qui revient d'Iran pour que soit prononcé leur divorce, quatre ans après leur séparation. Samir a Céline, la mère de Fouad, qui est dans le coma. Marie vit avec Samir.

Leur histoire à chacun est complexe et tous ont à vivre avec leur passé, les non dits, ce qu'ils ne savent ou ne veulent pas savoir exprimer, leurs mensonges et leur blessures. Et tous sont liés.

Une question qui nous est posée tout au long de ce drame : toute vérité est-elle bonne à dire ? Quel peut être notre intérêt à la cacher, mais tout autant à vouloir la révéler ? Et quelle conscience a-t-on vraiment de nos motivations réelles à dire ou cacher ?

Magnifiquement joué et filmé, même si c'est sombre, ce drame de Ashgar Farhadi a reçu le prix du jury oecuménique lors du dernier festival de Cannes et surtout celui de la meilleure interprétation féminine pour Bérénice Béjo.

La bande annonce...

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :