Un traître idéal

Publié le par Christophe Delaigue

C'est un bon film à suspens que nous propose Susanna White d'après un roman de John Le Carré. Dans le rôle principal d'un professeur anglais de poésie qui devient malgré lui une sorte d'agent double malgré lui, Ewan McGregor est très bon.

Nous sommes plongés avec lui au coeur d'un réseau de la mafia russe, les Vory, dirigés par la peur et la mise à mort par leur chef, celui qu'on surnomme le Prince. Nous sommes au coeur de blanchiment d'argent à très haut niveau. Et nous sommes emmenés dans la City et la corruption qui touche les milieux politiques. C'est la trame et la base du film.

Vous y ajoutez Dima, un mafieux russe qui veut sauver peau et surtout sa famille et qui décide pour cela de faire des révélations aux services secrets anglais dont les méthodes sont un peu étonnantes. Vous y ajoutez notre professeur de poésie et son épouse, juriste mais surtout sublime, que Dima rencontre par hasard à Marrakech.

Les uns et les autres se retrouvent au coeur dès cette intrigue bien menée ; un film d'espionnage que j'ai trouvé bien sympa et du coup, pour moi, un bon moment de cinéma !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :