Avez-vous la foi ?

Publié le par Christophe Delaigue

 

Cette question – que vous pouvez vous poser – se trouve être aussi le titre d'un film de 2015 réalisé par Jonathan M. Gunn, à qui l'on doit également Jésus, l'enquête. Disponible en VOD il vient interroger notre façon de croire, de vivre notre foi, une foi qui se traduise en actes.

C'est très américain, jusque dans l'espèce de happy end qu'on sent venir. Et c'est très protestant évangélique, au sens de confessant très explicitement la foi et dans la façon de le faire. Mais si les personnages, certes, n'hésitent pas à parler de Dieu et de Jésus, ça reste mesuré en fait, ce n'est pas à tout bout de champ comme on pourrait peut-être le craindre un peu trop spontanément, pas de façon très prosélyte, non, dans un vrai dialogue avec les gens qu'ils rencontrent et une vraie délicatesse première – si j'ose dire ainsi.

Nous cheminons au coeur d'une histoire qui sont 12 trajectoires de vie et de foi ou de conversion qui vont se croiser. Avec la croix comme axe central de tout le film : entre les personnages et entre chacun d'eux et le Christ – auquel ils croient ou qu'ils vont rencontrer par celles et ceux qui vont en être témoins pour eux. Ils sont de tous âges, toutes conditions sociales et raciales, du pasteur au truand. Et surtout, tous ont une vie blessée où des pardons et des réconciliations restent à vivre – avec soi-même et son histoire ou avec d'autres... Peut-être que là, d'ailleurs, est l'intérêt du film : comment une fraternité réelle, au nom de l'Evangile vécu en actes, peut permettre de réelles rédemptions.

Alors c'est vrai, c'est un peu téléguidé par moments, on sent des espèces d'évidences pointer, et en ce sens c'est vraiment ce que j'appelle américain et évangélique. Mais c'est intéressant, ça nous oblique à nous laisser questionner nous aussi dans notre propre foi et notre mise en pratique de celle-ci. En plus c'est plutôt très bien joué, plutôt très bien filmé et la bande son n'est pas en reste. Du vrai cinéma même si ce n'est sans doute pas le film du siècle (et sans doute encore moins en VF, même si la bande-annonce partagée ci-dessous est ainsi). En tout cas , je recommande, je crois que ça vaut le coup. Et personnellement je trouve que je n'ai pas perdu mon temps.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :